Les Européens manquent de vitamine D et magnésium

Par Lanutrition.fr Publié le 07/11/2013 Mis à jour le 10/03/2017
Une analyse européenne relève un important déficit alimentaire en vitamine D, et des apports parfois insuffisants dans d’autres vitamines et minéraux.

Malgré un niveau de vie plutôt élevé, les européens pourraient manquer de certaines vitamines et minéraux. D’après une analyse parue dans British Journal of Nutrition, la carence en vitamine D est la plus préoccupante.

Les vitamines et les minéraux sont des micronutriments : ils sont présents en faibles quantités dans notre alimentation, mais jouent des rôles particulièrement importants dans le fonctionnement de l’organisme. Aussi, le manque en vitamines et minéraux peut entraîner différentes pathologies. Une alimentation équilibrée ou des compléments alimentaires peuvent limiter ce risque.

Des chercheurs de l’International Life Science Institute Europe ont passé en revue les apports alimentaires de 17 micronutriments dans 8 pays : Belgique, Danemark, France, Allemagne, Pays-Bas Pologne, Royaume-Uni et Espagne. Les auteurs ont recueilli les informations provenant d’études nationales, concernant les apports en calcium, cuivre, iode, fer, magnésium, potassium, zinc, vitamines A, B1, B2, B6, B12, C, D, E et folate. A l’exception de la vitamine D, globalement, il y avait peu de risque d’apports insuffisants. Pour la France, ce sont les résultats de l’étude INCA et INCA 2 qui ont été utilisés. Voici quelques-uns des résultats notamment concernant la France :

  • Calcium : le pourcentage de personnes en-dessous des apports minimaux de référence (ou LRNI, correspondant aux recommandations britanniques) est bas, sauf : chez les femmes britanniques (7 %) et françaises (5 %), mais surtout en Pologne avec 45 % des femmes et 29 % des hommes. Les résultats polonais s’expliqueraient par les problèmes socio-économiques conduisant à plus de carences alimentaires, mais aussi par la façon dont les données ont été recueillies (sur une seule journée d’enregistrement, ce qui augmente le risque d’erreur).

Consulter notre dossier sur le calcium

  • Iode : pour les hommes de 18 à 60 ans, la proportion de personnes en-dessous des apports minimaux de référence était élevée en France (7 %). Chez les adultes âgés, les apports étaient insuffisants en France et en Allemagne. Cependant, les auteurs soulignent que l'enrichissement du sel en iode n’a pas été prise en compte dans les données.

  • Magnésium : pour les femmes de 18 à 60 ans, la proportion de personnes ayant des apports insuffisants était de 25-27 % chez les Polonaises et les Françaises, et de 40 % chez les Britanniques. 32 % des hommes français de 18 à 60 ans et 36 % des hommes britanniques avaient des apports insuffisants. De même, il y avait de fortes proportions d’apports insuffisants chez les adolescentes danoises, françaises, polonaises et britanniques. C’est pourtant un minéral essentiel à l’organisme.

Consulter notre dossier sur le magnésium

  • Vitamine D : la proportion de personnes en-dessous des recommandations était exceptionnellement élevée, parfois plus de 90 % d’une tranche de population ! les auteurs soulignent que des apports alimentaires insuffisants sont plus préjudiciables dans des pays nordiques que dans des pays méditerranéens comme l'Espagne, en raison de la faible exposition au soleil. 

Lire : Le déficit en vitamine D est planétaire

Ce travail est intéressant mais il n'a pas la précision des enquêtes qui ont associé questionnaires alimentaires et dosages biologiques. Lorsque ces deux paramètres sont pris en compte, on constate que les déficits concernent un plus grand nombre de nutriments. Les enquêtes INCA en France n'étaient pas conçues pour apprécier de manière fine la couverture des besoins par l'alimentation.

Lire : Les français manquent-ils de vitamines et de minéraux ?

Source

Mensink GB, Fletcher R, Gurinovic M, Huybrechts I, Lafay L, Serra-Majem L, Szponar L, Tetens I, Verkaik-Kloosterman J, Baka A, Stephen AM. Mapping low intake of micronutrients across Europe. Br J Nutr. 2013 Aug;110(4):755-73.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top