Les gènes de l'obésité sont influencés par le comportement

Par Lanutrition.fr Publié le 10/04/2012 Mis à jour le 10/03/2017
L'obésité serait influencée par des facteurs génétiques.Ces gènes s'activeraient plus ou moins selon notre comportement.

Avec les progrès de la génétique il est devenu commun d'attribuer un paramètre génétique à un destin inéluctable. En réalité les gènes sont influencés par l'environnement et vont s'activer ou non en fonction de différents paramètres. Dans le cas de l'obésité, des chercheurs de l'école de santé publique de Harvard viennent de mettre en évidence deux facteurs majeurs capables d'activer ou de désactiver les gènes impliqués dans cette maladie.

Leur étude a suivi 7 740 femmes et 4 564 hommes pendant plusieurs années et a noté scrupuleusement l'évolution du poids des participants et de leur activité physique. Conjointement ils ont passé des tests ADN à la recherche de 32 facteurs connus influençant le risque d'obésité.

Les chercheurs font alors une découverte surprenante : une petite heure de marche quotidienne réduit l'influence génétique vers l'obésité à hauteur de 50% ! Inversement, être sédentaire et regarder la télévision 4 heures par jour augmente cette influence de 50%.

La manière dont ces gènes influencent le risque d'obésité n'est pas encore bien connu. Pour Qibin Qi, auteur de l'étude, ces gènes ont été découverts récemment, il y a moins de 5 ans, et la fonction exacte de ces variantes génétiques est encore inconnue. D'autres études seront nécessaires pour en découvrir tous les mécanismes.

Référence : American Heart Association’s Epidemiology and Prevention/Nutrition, Physical Activity and Metabolism 2012 Scientific Sessions.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top