Les oméga-3 aideraient à réduire le stress chez les femmes enceintes

Par Juliette Pouyat Publié le 13/11/2014 Mis à jour le 10/03/2017
Actualité

Les femmes  enceintes qui prennent des suppléments d’oméga-3 sont moins stressées et ont moins de cortisol, hormone du stress, que celles qui ne sont pas supplémentées

Plusieurs études suggèrent que le stress pendant la grossesse a des répercussions négatives sur le développement des enfants, notamment en raison d’une exposition plus élevée aux glucocorticoïdes in utero. Une nouvelle étude parue dans la revue Obstetrics & Gynecology montre que des suppléments d’oméga-3 (acide docosahexaénoïque ou DHA) pourraient être bénéfiques aux femmes enceintes vivant des situations de stress élevé. La réduction de la production de cortisol pourrait améliorer l’environnement utérin pour le développement du fœtus.

Lire : environnement nutritionnel in utero, essentiel pour la santé des générations futures?

L’acide docosahexaénoïque ou DHA est un acide gras à très longue chaine (22 carbones) de la famille des oméga-3. Il est synthétisé par l'organisme à partir de l'acide alpha-linolénique (noix, lin, colza...), mais on le trouve aussi préformé dans les poissons gras. Des études antérieures menées sur des animaux ont déjà rapporté l’effet neuroprotecteur sur la descendance d’une supplémentation en DHA pendant la grossesse. Sur l’homme, les oméga-3 permettraient de diminuer la réactivité au stress.

Lire : soigner le stress sans anxiolytiques

Les chercheurs ont donc voulu étudier si une supplémentation en DHA pouvait prévenir les effets négatifs du stress prénatal sur la descendance, particulièrement chez les femmes vivant dans un contexte socio-économique plus difficile. « Les niveaux de DHA chez les femmes enceintes à faibles revenus sont généralement beaucoup plus faibles que les niveaux recommandés» disent les auteurs de l’étude. Ces femmes ont plus de risque que leurs enfants subissent les effets négatifs du stress prénatal.

Dans cette étude, les chercheurs ont mené un essai contrôlé randomisé sur 64 femmes afro-américaines enceintes de 16 à 21 semaines, âgées de 20 à 30 ans. Les participantes vivaient en milieu urbain et avaient de faibles revenus.

Un groupe (43 femmes) a reçu 450 mg de DHA par jour, l’autre (21 femmes) un placebo. Les niveaux de stress ont été évalués au début de l’étude, puis à 24 et 30 semaines de grossesse. Les femmes ont auto-évalué leur niveau de stress grâce à des questionnaires et des échantillons de salive ont permis le dosage du cortisol avant et après que les femmes aient été soumises à un test permettant d’évaluer les réponses biologiques au stress (Trier Social Stress Test).

Les femmes qui ont pris des oméga-3 ont déclaré se sentir moins stressées à 30 semaines de grossesse. La production de cortisol en réponse à une situation de stress était 20% plus faible chez celles qui avaient pris des suppléments d’oméga-3 par rapport à celles qui n’avaient pas pris de suppléments.

Selon les auteurs, la plus faible production de cortisol chez les femmes prenant des suppléments d’oméga-3 pourrait avoir des effets bénéfiques sur le développement de l’enfant. Des recherches antérieures ont en effet montré que les femmes ayant des niveaux élevés de cortisol pendant leurs dernières semaines de grossesse avaient des enfants plus agités, pleurant plus souvent. Par ailleurs, un niveau élevé de stress psychologique pendant la grossesse est associé à des problèmes de développement chez les enfants tels qu’une augmentation de l’anxiété, des troubles de l’attention et de l’apprentissage.

Les chercheurs soulignent cependant les limites de leur étude -un échantillon de petite taille et la limitation à une seule ethnie (les Afro-américains). Des études supplémentaires seront donc nécessaires pour confirmer ces résultats encourageants.

Source

Kate Keenan, PhD, Alison E. Hipwell, PhD, Jenna Bortner, BA, Amy Hoffmann, BA, and Rose McAloon, BA. Association Between Fatty Acid Supplementation and Prenatal Stress in African Americans. A Randomized Controlled Trial. Obstet Gynecol. Published online November 5, 2014.

www.medscape.com DHA Supplements May Reduce Stress in Pregnant Women

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top