Maladie de Crohn : un espoir avec un régime paléo-cétogène

Par Juliette Pouyat Publié le 16/11/2016 Mis à jour le 20/03/2017
Actualité

Des chercheurs rapportent le cas d’un adolescent atteint de la maladie de Crohn et pour lequel aucun traitement n’a fonctionné. Peu de temps après avoir débuté le régime paléo-cétogène, son état s’est nettement amélioré jusqu’à disparition des symptômes.

La maladie de Crohn est une maladie auto-immune. Il s’agit d’une maladie chronique inflammatoire de l’intestin (MICI) pouvant conduire à une perte de fonction intestinale à long terme. Il n’existe aucun traitement pour en guérir, mais des médicaments sont prescrits pour tenter de réduire les symptômes. Des périodes de poussées et de rémissions se succèdent mais c’est une maladie évolutive et a priori non réversible.

Cependant une étude parue dans la revue International Journal of Case Reports and Images rapportant le cas d’un adolescent diagnostiqué à 14 ans pour la maladie de Crohn semble prouver le contraire. 15 mois après avoir débuté un régime paléo-cétogène, ses symptômes ont disparu. Et ses examens sont revenus à la « normale ».

Il existe des preuves scientifiques qui suggèrent que le mode de vie et des facteurs alimentaires influencent l’apparition de la maladie de Crohn. Plusieurs interventions alimentaires (régime anti-inflammatoire, régime d’élimination…) ont été testées pour soulager les symptômes de la maladie de Crohn. « Même si des améliorations des symptômes et une réduction des médicaments ont été observées avec ces interventions alimentaires, aucun des régimes alimentaires testés ne permettait une rémission complète ni un arrêt total des médicaments » expliquent les auteurs.

Dans le cas rapporté par l'étude, le patient a été diagnostiqué pour la maladie de Crohn à l’âge de 14 ans – en 2013. Les traitements qu’il a suivis n’ont donné aucune amélioration et la maladie a progressé. Les thérapies standard ayant échoué, les parents de l’adolescent ont cherché des alternatives. Les médecins leur ont donc proposé le régime paléo-cétogène. A cette époque là, le garçon souffrait d’une douleur bilatérale et d’un gonflement du genou, d’épisodes fréquents de fièvre et de sueurs nocturnes ainsi que de fatigue. Le 4 janvier 2015 le patient a démarré le régime paléo-cétogène.

Le régime paléo-cétogène possède à la fois des caractéristiques du régime paléo et du régime cétogène. Il limite les glucides de toutes sortes, afin de placer l’organisme en cétose. Il a pour objectif de réduire la glycémie et les manifestations d'auto-immunité (via une amélioration de la perméabilité intestinale).Le régime cétogène autorise des corps gras comme les oléagineux, les huiles végétales et les laitages. De son côté, le régime paléo strict exclut les huiles et les produits laitiers, mais autorise les glucides (sauf ceux des céréales, légumes secs) et les oléagineux. Le régime paléo-cétogène se résume donc à de la viande, des abats, des œufs, des graisses animales et le cas échéant un peu de légumes. Ce régime est donc très contraignant, mais il est intéressant pour ses vertus thérapeutiques (contre le diabète, le cancer…).

Ce régime a déjà été utilisé avec succès par exemple dans le diabète de type 1 et le diabète de type 2 ou dans l’épilepsie.

Lire : "On peut guérir le diabète de type 1 avec un simple régime alimentaire"

Au bout de 2 semaines, le patient a arrêté tout traitement médical. Après 3 semaines de ce régime, ses sueurs nocturnes ont disparu et son sommeil s’est amélioré de manière significative. Après 4 semaines, les douleurs au genou ont commencé à diminuer pour disparaître au bout de 3 mois de régime paléo-cétogène. A ce moment-là, il a pu refaire 20 km de vélo par jour. Il a retrouvé son énergie et une meilleure condition physique et mentale. Il a également grandi et pris du poids. Après 15 mois de cette alimentation, il n’a plus aucun symptôme. En plus de la rémission complète de ses symptômes, le patient a obtenu une normalisation de son inflammation intestinale et de sa perméabilité intestinale.

De quoi donner de l'esport aux 100 000 personnes touchées par cette maladie en France (qui compte 4000 nouveaux cas diagnostiqués par an). Il s'agit cependant d'un régime très contraignant.

Sources

Tóth C, Dabóczi A, Howard M, Miller NJ, Clemens Z. Crohn’s disease successfully treated with the paleolithic ketogenic diet. Int J Case Rep Images 2016;7.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top