Mangez du poisson pour préserver votre santé cardiovasculaire

Par Collectif LaNutrition.fr - Journalistes scientifiques et diététiciennes Publié le 06/01/2011 Mis à jour le 21/11/2017
Une récente étude publiée dans l’American Journal of Clinical Nutrition confirme le rôle protecteur du poisson sur la santé cardiovasculaire.

Les chercheurs de l’Institut Karolinska, en Suède, encouragent à suivre les recommandations sur la consommation de poisson. Selon eux, les femmes qui consomment fréquemment du poisson auraient moins de risques d’avoir un accident vasculaire cérébral (AVC).

Les auteurs ont suivi 34670 femmes âgées de 49 à 83 ans durant 10 ans afin de déterminer la relation entre consommation de poisson et risque d’AVC.

Résultat : 4 % des participantes ont eu un AVC durant l’étude. Les femmes qui consomment plus de 3 portions de poisson par semaine ont 16 % de risques en moins d’AVC que celles qui en consomment moins d’1 portion par semaine.

« Dans de nombreux pays, y compris les États-Unis, la consommation de poisson est beaucoup trop faible, et une augmentation de la consommation pourrait vraisemblablement avoir des bénéfices importants sur la population », précisent les scientifiques.

Pour en savoir plus, consultez notre dossier sur les maladies cardiovasculaires.

 

Susanna C Larsson, Jarmo Virtamo, and Alicja Wolk; Fish consumption and risk of stroke in Swedish women. Am J Clin Nutr December 2010 ajcn.002287.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top