Mémoire : un complément alimentaire prometteur

Par Lanutrition.fr Publié le 25/02/2014 Mis à jour le 15/06/2017
Actualité

Un complément alimentaire à base de myrtille, thé vert, vitamine D3, améliore les performances cognitives des personnes âgées.

De nombreux compléments alimentaires présents sur le marché proposent de booster sa mémoire, notamment en période d’examen pour les étudiants. Récemment, des chercheurs américains ont mis au point une nouvelle formulation à base de composés naturels qui améliore la vitesse de traitement de l’information dans le cerveau de personnes âgées.

Le déclin cognitif du cerveau est normal lors du vieillissement ; il touche à la fois la mémoire et les capacités d’apprentissage. Cependant, il est possible d’améliorer ses performances cognitives, en faisant du sport ou en ayant une alimentation adaptée.

Lire : Le régime méditerranéen bon pour la mémoire et Alzheimer

Dans un article paru dans Rejuvenation research, des chercheurs de l’université de Floride du Sud présentent les résultats qu’ils ont obtenus avec un nouveau complément alimentaire : le « NT-020 ». Développé par leur université, ce complément contenait des extraits de myrtille, de thé vert, de la vitamine D3 et des acides aminés comme la carnosine. La carnosine est une substance qui neutralise des composés appelés produits de glycation avancés ou AGE qui sont impliqués dans le vieillissement pathologique et sont soit apportés par l'alimentation, soit fabriqués par l'organisme (notamment lorsque le taux de sucre sanguin est élevé).

Lire : Le thé bon pour l'humeur et le cerveau

Les chercheurs ont testé ce complément alimentaire dans un essai clinique incluant 105 adultes en bonne santé, âgés de 65 à 85 ans (moyenne d’âge : 73,6 ans). L’étude a duré 2 mois. Les participants n’avaient pas de problèmes particuliers de mémoire. 52 ont reçu le complément alimentaire et 53 le placebo. Les participants ont subi toute une série de tests avant et après l’expérience, pour évaluer différents domaines du fonctionnement cognitif : mémoire épisodique, vitesse de traitement de l’information, capacité verbale, mémoire de travail…

Au bout de 2 mois, les chercheurs ont observé des améliorations qu’ils qualifient de « modestes » dans la vitesse de traitement de l’information chez ceux qui prenaient du NT-020 par rapport au groupe placebo. Pour Brent Small, le principal auteur de l’étude, c’est justement la vitesse de traitement de l’information qui est souvent affectée de manière précoce lors du vieillissement, d'où l'intérêt de ces résultats. De plus, le complément alimentaire était bien toléré.

La formulation testée contenait 95 % de polyphénols, des molécules antioxydantes naturellement présentes dans une grande variété de produits végétaux : fraises, raisins, persil, oignons, cacao… Pour Paula Bickford, qui a aussi travaillé à cette étude, les polyphénols alimentaires agissent sur le stress oxydatif et l’inflammation.

Consulter la liste des fruits et légumes riches en polyphénols et Lire le Guide des aliments antioxydants (lire un extrait ICI  >>)

Source

Small Brent J., Rawson Kerri S., Martin Christina, Eisel Sarah L., Sanberg Cyndy D., McEvoy Cathy L., Sanberg Paul R., Shytle R. Douglas, Tan Jun, and BickfordP aula C. Rejuvenation Research. February 2014, 17(1): 27-32. doi:10.1089/rej.2013.1477.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top