Ados : le tabagisme passif nuirait à l'audition

Par Collectif LaNutrition.fr - Journalistes scientifiques et diététiciennes Publié le 25/07/2011 Mis à jour le 21/11/2017
Le tabagisme passif pourrait également nuire à l’audition, d’après une étude menée sur l’adolescent.

Etre exposé à la fumée de tabac durant les premières années de sa vie augmenterait le risque de troubles de l’audition à l’adolescence. C’est ce qu’ont mis en évidence les chercheurs de Langone Medical Center de New York, allongeant ainsi la liste des effets néfastes du tabagisme passif.

Les auteurs ont suivi 1533 adolescents âgés de 12 à 19 ans, non-fumeurs, afin d’étudier la relation entre l’exposition au tabagisme passif et les troubles de l’audition à l’adolescence. Les participants ont passé différents tests auditifs. Par ailleurs, leur taux de cotinine (dérivé de la nicotine) a été mesuré pour évaluer leur exposition à la fumée de tabac.

Plus le tabagisme passif est important durant l’enfance, plus le déficit auditif est marqué à l’adolescence.  Comment expliquer ce phénomène ?  Le tabagisme passif favorise les « otites à répétition durant la petite enfance », soulignent les auteurs, et « ces affections endommagent les tympans, entraînant ainsi un déficit auditif. »

Référence:

Anil K. Lalwani, Ying-Hua Liu, Michael Weitzman; Secondhand Smoke and Sensorineural Hearing Loss in Adolescents. Arch Otolaryngol Head Neck Surg. 2011;137(7):655-662. doi:10.1001/archoto.2011.109.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top