Attention au sirop de glucose-fructose pour les adolescents

Par Lanutrition.fr Publié le 31/01/2012 Mis à jour le 10/03/2017
La consommation élevée de sirop de glucose-fructose prédispose au diabète, au surpoids et aux problèmes cardiovasculaires chez les adolescents.

Le sirop de glucose-fructose est un sucre utilisé dans l'industrie dont les effets nocifs en grande quantité sont de plus en plus documentés. Ils seraient dûs à la molécule de fructose présente. Le fructose est un sucre naturel présent dans les fruits ou le miel mais en faible quantité. En revanche, dans les sodas ou les confiseries la teneur en fructose peut être très importante. Pour tout comprendre sur le sirop de glucose-fructose, son utilisation et ses origines, lisez notre article Petite histoire du sirop de glucose-fructose.

Dans une étude sur 559 adolescents de 14 à 18 ans, des chercheurs ont découvert que plus les adolescents consommaient de fructose plus leur tension artérielle ou leur résistance à l'insuline avaient tendance à augmenter. Ils avaient aussi moins de cholestérol HDL ("bon cholestérol") et le fructose a facilité la prise de masse grasse au niveau viscéral, c'est-à-dire, dans le ventre autour des organes et non pas juste sous la peau. Tous ces éléments favorisent l'apparition de problèmes de santé sérieux à un jeune âge.

Vanessa Bundi, pédiatre et auteur de l'étude, déclare : "Il est très important d'apporter de la nourriture de qualité à nos enfants et de regarder leurs apports en fructose ou en saccharose (sucre de table, composé à 50% de fructose) à la maison ou ailleurs. L'alimentation que nous leur donnons contribuera soit à les maintenir en bonne santé soit à les exposer aux maladies cardiovasculaires très précocement." Puis d'ajouter : "Le meilleur moyen pour encourager les jeunes à avoir une bonne nutrition est de leur montrer le bon exemple." Pour vos enfants préférez donc les sodas light avec édulcorant, bien moins dangereux pour la santé.

Références: Pollock NK, Bundy V, Kanto W, Davis CL, Bernard PJ, Zhu H, Gutin B, Dong Y. Greater fructose consumption is associated with cardiometabolic risk markers and visceral adiposity in adolescents. J Nutr. 2012 Feb;142(2):251-7.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top