Grossesse : l’exposition aux pesticides dangereuse pour l’enfant

Par Collectif LaNutrition.fr - Journalistes scientifiques et diététiciennes Publié le 08/02/2011 Mis à jour le 21/11/2017
L’exposition à la perméthrine (un composé utilisé comme insecticide) durant la grossesse perturberait le développement de l’enfant.

Une nouvelle étude publiée dans le journal Pediatrics confirme les méfaits des pesticides chez la femme enceinte. En effet, plus la mère est exposée à la perméthrine (insecticide) durant sa grossesse, plus le développement de l’enfant est affecté.

Les chercheurs de l’Université de Colombia, à New York, ont suivi 348 femmes et leurs enfants afin de déterminer l’effet de l’exposition à la perméthrine durant la grossesse et le développement de l’enfant. Les enfants ont été divisés en quatre groupes en fonction de l’exposition à l’insecticide. Par ailleurs, les développements moteur et cognitif des enfants ont été évalués lorsqu’ils ont eu 3 ans.

Résultat : les enfants les plus exposés à l’insecticide in utéro ont 3 fois plus de risques d’avoir un retard de développement que les enfants les moins exposés.

Référence :

Megan K. Horton, Andrew Rundle, David E. Camann, Dana Boyd Barr, Virginia A. Rauh, and Robin M. Whyatt; Impact of Prenatal Exposure to Piperonyl Butoxide and Permethrin on 36-Month Neurodevelopment. Pediatrics, Feb 2011; doi:10.1542/peds.2010-0133.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRISTORE, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top