Hyperactivité : l’alimentation pourrait jouer un rôle

Par Lanutrition.fr Publié le 07/02/2011 Mis à jour le 21/11/2017
La suppression de certains aliments serait bénéfique contre le trouble du déficit de l’attention / hyperactivité (TDA/H).

Changer d’alimentation pourrait être profitable pour les enfants hyperactifs. Une étude publiée dans la revue The Lancet a mis en évidence le lien entre l’alimentation et l’hyperactivité. Selon les auteurs, un changement d’alimentation pourrait permettre de réduire les symptômes chez les enfants hyperactifs.

Les chercheurs ont suivi 100 enfants âgés de 4 à 8 ans souffrant deTDA/H (trouble du déficit de l’attention/hyperactivité) afin  d’évaluer l’effet de la suppression de certains aliments sur les symptômes de l’hyperactivité.

Une partie des enfants a suivi durant 5 semaines un régime alimentaire restrictif, contenant des aliments de base tels du riz, du blé, de la viande, des pommes de terre, des légumes, des fruits et de l'eau. Certains aliments éliminés ont par la suite été réintroduits dans l’alimentation des enfants.

Résultats: les symptômes ont diminué chez 78 % des enfants qui ont suivi le régime. Par ailleurs, après la réintroduction de certains aliments, les symptômes réapparaissent chez 2/3 des enfants.

Pour aller plus loin

Consultez notre dossier sur l’hyperactivité.

Livre : Hyperactivité, la solution magnésium (Dr Mousain Bosc)

Référence :

Jaswinder Kaur Ghuman; Restricted elimination diet for ADHD: the INCA study. The Lancet, 5 February 2011, doi:10.1016/S0140-6736(11)60133-5.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top