La viande rouge augmente le risque de mortalité

Par Lanutrition.fr Publié le 24/03/2009 Mis à jour le 21/11/2017
Manger trop de viande rouge ou de charcuterie augmenterait le risque de mortalité d’après une nouvelle étude américaine.

Vous aimez la viande rouge ? N’en abusez pas. Une nouvelle étude  publiée dans les Archives of Internal Medicine suggère en effet que les gros consommateurs de viande rouge, hommes et femmes confondus, ont un risque de mortalité toutes causes confondues plus élevé que ceux qui en mangent peu.

Les chercheurs ont suivi pendant 10 ans plus de 500 000 personnes, âgés de 50 à 70 ans qui ont répondu à un questionnaire sur leur consommation de viande rouge et blanche, transformée et non transformée.

A la fin de l’expérience, les chercheurs se sont rendus compte que les participants qui consommaient le plus de viande rouge ou de charcuterie avaient un risque plus élevé de mortalité par rapport à ceux qui en consommaient le moins.

Plusieurs raisons peuvent expliquer pourquoi la consommation de viande rouge accroit le risque de mortalité. La cuisson à haute température provoque la formation de composés cancérigènes et la viande contient des graisses saturées qui augmentent le risque de cancer colorectal et de maladies cardiovasculaires.

« Les résultats de cette étude vont dans le sens des recommandations de l'Institut américain de recherche sur le cancer (American Institute for Cancer Research) et du World Cancer Research Fund. Ces instituts conseillent de diminuer la consommation de viande rouge et transformée afin de réduire l'incidence de cette maladie » concluent les auteurs.

Rashmi Sinha, PhD; Amanda J. Cross, PhD; Barry I. Graubard, PhD; Michael F. Leitzmann, MD, DrPH; Arthur Schatzkin, MD, DrPH Meat Intake and MortalityArch Intern Med. 2009;169(6):562-571.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top