L’allaitement protègerait du cancer des ovaires

Par Lanutrition.fr Publié le 12/06/2007 Mis à jour le 21/11/2017
Les mères qui allaitent leur enfant pendant au moins 18 mois auraient un risque de cancer des ovaires plus faible.

L’allaitement a-t-il un effet bénéfique sur le risque de cancer ovarien ? Pendant longtemps, les chercheurs n’ont pas été d’accord. Des scientifiques de Harvard viennent de trancher : oui, quand les femmes allaitent leurs enfants plus longtemps leur risque de cancer diminue.

Le cancer de l’ovaire touche une femme sur 70 au cours de sa vie. Dans 90% des cas, les tumeurs se développent à partir du tissu épithélial – la couche de cellule qui recouvre l’ovaire.

Pourquoi l’allaitement diminue-t-il le risque de voir apparaître cette maladie ? Parce que le fait d’allaiter supprime l’ovulation, ce qui diminue le taux d’œstrogène. Or, un taux élevé de cette hormone peut causer la transformation des cellules ovariennes en cellules cancéreuses. Donc, un taux plus faible diminue les risques de tumeurs épithéliales

L’étude a été menée sur 149 693 mères qui ont été suivies pendant 16 ans. A l’issue de cette période, 391 d’entre ont développé une tumeur épithéliale. Les chercheurs ont alors regardé s’il existait un lien entre l’apparition de ces cancers et le fait d’avoir allaité ainsi qu’à la durée de l’allaitement.

Résultat : les femmes ayant allaité pendant au moins 18 mois avaient un risque bien plus faible de cancer de l’ovaire que celles qui allaitaient moins longtemps ou pas du tout. Chaque mois d’allaitement maternel correspondrait à un risque de cancer ovarien diminué de 2% et cet effet ne serait significatif qu’à partir de 18 mois.

Rébecca Mailly

Référence :

Danforth KN et coll, Breastfeeding and risk of ovarian cancer in two prospective cohorts, Cancer Causes Control 2007 ; 18 : 517-523

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top