Le magnésium, au moins aussi important que le calcium pour l’os

Par Lanutrition.fr Publié le 14/05/2013 Mis à jour le 10/03/2017
La densité minérale osseuse des enfants dépendrait de leur consommation de magnésium.

On conseille depuis longtemps aux parents de donner à leurs enfants du lait et d'autres aliments riches en calcium pour une bonne santé osseuse, mais des travaux récents montrent que ce discours est caricatural. La biologie de l’os est complexe, et ne saurait être réduite à un seul nutriment – le calcium.

Lire l'interview du Pr Walter Willett : "Une consommation importante de calcium ne prévient pas les fractures"

Une petite étude présentée  à la réunion annuelle des Pediatric Academic Societies à Washington suggère que les aliments riches en magnésium jouent un rôle important dans la constitution de l’os. « De nombreux nutriments sont importants pour des os en bonne santé, et l’un d’entre eux est le magnésium », a déclaré le principal auteur de l’étude, le Dr Steven Abrams, professeur de pédiatrie au Baylor College of Medicine de Houston (Texas). « Le calcium est important, certes, mais sauf pour les enfants et les adolescents qui en consomment très peu, il pourrait ne pas être aussi important que le magnésium. »

On sait de longue date que le magnésium intervient dans la santé osseuse des adultes, mais peu d’études avaient jusqu’ici cherché à déterminer si l'apport en magnésium est lié à la densité minérale osseuse chez les jeunes enfants. La densité minérale osseuse est un critère d’appréciation de la résistance de l’os, d’ailleurs controversé (lire ci-dessous l’analyse de Thierry Souccar).

Les chercheurs ont recruté 63 enfants en bonne santé âgés de quatre à huit ans qui ne prenaient pas de suppléments de vitamines et de minéraux. Tous les enfants ont tenu un journal alimentaire pendant l’étude.

Les enfants ont été hospitalisés à deux reprises de sorte que les quantités de calcium et de magnésium effectivement absorbées par l’organisme ont pu être mesurées.

L'étude constate que les aliments riches en magnésium comme l'avoine et les amandes peuvent être tout aussi importants que le lait pour les os d’un enfant.

Tous les aliments et les boissons servis pendant leur séjour à l'hôpital contenaient la même quantité de calcium et de magnésium que ceux consommés dans une journée typique selon les agendas des enfants. Les repas et les boissons ont été pesés avant et après chaque repas afin de déterminer la quantité de calcium et de magnésium effectivement consommée. Les parents ont également reçu des balances pour mesurer la quantité d’aliments consommée au cours des trois jours qui ont suivi le premier séjour à l’hôpital et des trois jours qui ont précédé le second séjour.

Les résultats montrent que la quantité de magnésium absorbée prédit la densité minérale osseuse et le contenu minéral osseux des enfants. En revanche, la quantité de calcium absorbée n’est pas associée à ces paramètres.

Consulter les aliments les plus riches en magnésium

L’analyse de Thierry Souccar, auteur du Mythe de l’ostéoporose. « Cette étude a valeur pédagogique pour le grand public et les médias, puisqu’elle confirme qu’en se focalisant uniquement sur les aliments riches en calcium comme les laitages, on a fait fausse route. Cela dit, il faut souligner un fait peu connu du corps médical et des patients : les critères de la densité minérale osseuse (DMO) ou du contenu minéral osseux, qui sont utilisés ici, ne renseignent en réalité que très imparfaitement sur la résistance de l’os. L’ostéodensitométrie ne mesure pas la totalité du tissu osseux, seulement les minéraux. Le collagène, sur lequel reposent les minéraux, est éliminé du calcul. Or, plus de minéraux dans un os ne signifie pas forcément qu’il est plus solide. Un os très minéralisé peut être plus fragile parce qu’il a troqué de la flexibilité contre de la rigidité. C’est le collagène qui absorbe l’énergie en cas de choc ou de torsion, c’est donc lui qui donne sa résistance à l’os. La qualité du collagène dépend de la teneur en vitamine C du régime alimentaire, mais aussi du niveau de sucre sanguin. On voit peu à peu qu’en partant du calcium, l’horizon nutritionnel s’élargit à d’autres minéraux comme le magnésium, mais aussi toute la gamme des nutriments essentiels comme la vitamine C, et enfin les grands équilibres physiologiques comme la glycémie. On voit aussi à quel point les médecins et le grand public ont été abusés par les fameux « 3 à 4 laitages par jour » censés prévenir à eux seuls les fractures, probablement par la puissance de la magie ! »

Compléments alimentaires de magnésium conseillés par LaNutrition.fr : Streas-nut (D.Plantes) et D-Stress (Synergia)

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top