Le sélénium : un traitement antioxydant pour les personnes en surpoids ?

Par Lanutrition.fr Publié le 14/06/2011 Mis à jour le 21/11/2017
Une dose quotidienne de sélénium permettrait de réduire le stress oxydant lié à l’exercice physique, chez les personnes en surpoids.

Le sélénium, dont le rôle antioxydant est désormais reconnu, diminuerait le stress oxydant induit par l’effort physique, en particulier chez les personnes ayant un excès de poids. Cela vient d’être mis en évidence par les chercheurs de l’Université de Bedfordshire et du Luton and Dunstable Hospital, en Angeterre.

Afin d’étudier l’effet d’une supplémentation en sélénium sur le stress oxydant lié à l’exercice, les auteurs ont suivi 20 personnes dont 10 en surpoids. Durant 3 semaines, un premier groupe de participants a reçu un supplément de 200 microgrammes de sélénium par jour et un second groupe a reçu un placebo. Durant les 3 semaines suivantes, les deux groupes ont inversé leur traitement. Avant et après le traitement, les chercheurs ont mesuré le stress oxydant des participants, avant et après la réalisation d'un exercice.

Chez les personnes en surpoids, qui manquaient de sélénium au début de l’étude, la supplémentation a été bénéfique. En effet, les résultats montrent que la prise de sélénium entraîne une diminution de 0,25 micromole par litre du taux d’hydroperoxyde lipidique (un composé marqueur du stress oxydant) directement après l’exercice. Le sélénium semble prévenir le stress oxydant lié à l’effort physique.

Référence :

Louise A. Savory, Catherine J. Kerr, Paul Whiting, Nicholas Finer, Jane McEneny and Tony Ashton; Selenium Supplementation and Exercise: Effect on Oxidant Stress in Overweight Adults. Obesity, (19 May 2011) | doi:10.1038/oby.2011.83.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top