Le sport pour lutter contre l'anxiété généralisée

Par Lanutrition.fr Publié le 23/01/2012 Mis à jour le 10/03/2017
Faire du sport semble réduire de manière prometteuse les symptômes du trouble d'anxiété généralisée.

Les bénéfices du sport ne sont plus à prouver pour le système cardiovasculaire mais ils semblent que les bénéfices psychologiques soient encore un peu sous-estimés. Des chercheurs de l'université de Georgia semblent viennent de démontrer un sérieux bénéfice dans le trouble anxieux généralisé, une pathologie invalidante.

Le trouble anxieux généralisé est caractérisé par une anxiété quotidienne excessive constante et accentuée fortement dans certaines situations. Cette anxiété permanente s'accompagne alors de symptômes généraux problématiques : tensions et contractures musculaires, troubles du sommeil, fatigue, perturbations de l'humeur. La maladie peut parfois évoluer vers la dépression et les traitements ne sont pas toujours pleinement efficaces, ils font appel aux anxiolytiques, à certains antidépresseurs et aux thérapies comme la psychothérapie ou les thérapies cognitives et comportementales.

Dans une étude randomisée, les chercheurs ont pris 30 femmes âgées de 18 à 37 ans et atteintes de ce trouble et les ont placées dans trois groupes : un groupe "musculation" avec deux séances par semaine, un groupe "vélo" avec deux séances par semaine et un groupe de contrôle, sans activité physique. Les groupes ont été suivis pendant 6 semaines et examinés par des psychiatres qui ne savaient pas dans quel groupe se situait le patient examiné.

Résultat : tous les groupes qui ont fait du sport ont vu leur anxiété et les symptômes généraux diminuer fortement. La meilleure amélioration survient dans le groupe "musculation" avec 60% de rémission. Matthew Herring, directeur de l'étude, déclare : "Notre étude est le premier essai randomisé contrôlé à avoir examiné les effets du sport chez des personnes souffrant de trouble anxieux généralisé. Compte tenu de la prévalence de cette maladie et des problèmes liés aux traitements, y compris les effets secondaires des médicaments, nos résultats sont très encourageants parce qu'ils suggèrent que l'exercice physique est une méthode simple et bien tolérée qui peut être utilisée avec les traitements classiques pour améliorer les symptômes."

Références: Herring MP, Jacob ML, Suveg C, Dishman RK, O'Connor PJ. Feasibility of exercise training for the short-term treatment of generalized anxiety disorder: a randomized controlled trial. Psychother Psychosom. 2012;81(1):21-8.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top