Les flavanols diminueraient le risque d’accident vasculaire cérébral

Par Collectif LaNutrition.fr - Journalistes scientifiques et diététiciennes Publié le 10/02/2010 Mis à jour le 06/02/2017
Une alimentation riche en flavonols, une catégorie de flavonoïdes, réduirait le risque d’AVC de 20 %, selon une récente étude néerlandaise.

Les personnes qui consomment beaucoup de thé, d’oignons ou de pommes auraient moins de risque d’accident vasculaire cérébral. Selon une nouvelle étude publiée dans le Journal of Nutrition, les flavanols contenus dans ces aliments protègent contre les AVC.

Les flavanols sont une catégorie de flavonoïdes, des substances antioxydantes que l’on retrouve essentiellement dans les fruits et légumes.

Les chercheurs de l’université de Wageningen (Pays-Bas) ont analysé les données recueillies auprès de plus de 110 000 personnes qui n’avaient jamais souffert de maladie cardiovasculaire. Pendant le suivi de 6 à 28 ans, 2155 accidents vasculaires cérébraux ont été rapportés.

En comparant la survenue d’AVC et l’alimentation des volontaires, les chercheurs se sont aperçus que ceux qui consommaient le plus de flavonols avaient 20 % de risque en moins de faire un AVC, par rapport aux personnes qui en consomment peu.

Peter C. H. Hollman, Anouk Geelen, and Daan Kromhout. Dietary Flavonol Intake May Lower Stroke Risk in Men and Women. J. Nutr., first published on Jan 20, 2010 as doi: doi:10.3945/jn.109.116632

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top