Ménopause : le soja se révèle inefficace

Par Lanutrition.fr Publié le 09/08/2011 Mis à jour le 21/11/2017
Les suppléments de soja n'auraient aucun bénéfice chez les femmes ménopausées.

Alors que les scientifiques cherchent depuis de nombreuses années à en savoir plus sur les bienfaits des isoflavones de soja chez la femme, une étude publiée dans le journal Archives of Internal Medicine vient de mettre en évidence leur inefficacité contre les symptômes de la ménopause.

Les chercheurs de l’Université de Miami, aux Etats-Unis, ont suivi 248 femmes ménopausées âgées de 45 à 60 ans afin d’évaluer l’effet des isoflavones de soja sur les symptômes de la ménopause. Chaque jour durant 2 ans, les participantes ont reçu soit un supplément de 200 milligrammes d’isoflavones de soja, soit un placebo.

Au début de l’étude, toutes avaient des os en bonne santé et 176 présentaient certains symptômes de la ménopause (bouffées de chaleur, sueurs nocturnes, insomnies, diminution de la libido…).

Après deux ans de supplémentation, les isoflavones n’ont eu aucun bénéfice. Les femmes qui ont reçu des suppléments ont la même densité osseuse que celles qui n’en n’ont pas reçu. Même constat pour les autres symptômes de la ménopause : les isoflavones ne les ont pas réduits. Il semble même que les bouffées de chaleur soient plus importantes chez les femmes supplémentées que chez les autres.

Pour en savoir plus, consulte notre dossier sur la ménopause.

Référence :

Silvina Levis, Nancy Strickman-Stein, Parvin Ganjei-Azar, Ping Xu, Daniel R. Doerge, Jeffrey Krischer; Soy Isoflavones in the Prevention of Menopausal Bone Loss and Menopausal Symptoms. Arch Intern Med. 2011;171(15):1363-1369. doi:10.1001/archinternmed.2011.330.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top