Moins de prématurés grâce aux multivitamines

Par Lanutrition.fr Publié le 22/08/2011 Mis à jour le 21/11/2017
La prise de multivitamines avant la conception ainsi qu’au début de la grossesse pourrait réduire le risque de naissance prématurée.

Avis aux femmes désirant avoir un enfant. D’après une étude publiée dans le journal American Journal of Clinical Nutrition, une supplémentation régulière en multivitamines durant la période périconceptionnelle (quelques semaines avant et après la conception d’un enfant) serait associée, chez les femmes de poids normal, à une diminution du risque de prématurité.

Les chercheurs de l’Université de Pittsburgh, aux Etats-Unis et de l’Université de Aarhus, au Danemark, ont suivi 35897 femmes et ont recueilli des informations sur leur consommation de multivitamines au cours des 12 semaines entourant la conception.

Résultats : chez les femmes de poids normal, la prise régulière de multivitamines durant la période périconceptionnelle est associée à une réduction de 16 % du risque de naissance prématurée, mais également à une réduction de 17 % du risque de donner naissance à un bébé trop maigre.

Pour ne savoir plus, consultez notre dossier sur l’alimentation de la  femme enceinte.

Référence :

Janet M Catov, Lisa M Bodnar, Jorn Olsen, Sjurdur Olsen, Ellen A Nohr ; Periconceptional multivitamin use and risk of preterm or small-for-gestational-age births in the Danish National Birth Cohort. Am J Clin Nutr September 2011 ajcn.012393.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top