Qui sont les consommateurs de bio ?

Par Lanutrition.fr Publié le 24/10/2013 Mis à jour le 06/02/2017
Les consommateurs français de produits bio auraient une alimentation plus équilibrée et moins de risque de surpoids que les autres.

En France, les consommateurs réguliers de produits bio rencontreraient moins de problèmes de poids que les autres. C’est une des conclusions de l’étude NutriNet-Santé présentée dans un article paru dans PLoS ONE.

L’étude NutriNet-Santé a été lancée en mai 2009 ; elle a recruté plus de 250 000 personnes par Internet. Son objectif est d’évaluer les liens entre les comportements alimentaires et la fréquence des maladies chroniques, grâce à des questionnaires remplis régulièrement par les participants. Récemment, cette étude a montré que les personnes prenant des compléments alimentaires avaient une meilleure hygiène de vie.

Lire : Les consommateurs de compléments alimentaires ont une meilleure hygiène de vie

Ici, les chercheurs ont voulu connaître la consommation de produits bio chez les membres de la cohorte. Ils leur ont donc demandé s’ils consommaient des produits bio comme : fruits, légumes, soja, produits laitiers, viande, poisson, œufs, céréales, huiles végétales, café, thé, vin… Les réponses possibles étaient : la plupart du temps, occasionnellement, jamais. Ceux qui répondaient « jamais » pouvaient expliquer pourquoi : était-ce à cause du prix, parce que le produit n’était pas disponible, parce qu’ils n’étaient pas intéressés par les produits bio, parce qu’ils évitaient ces produits?

Notre dossier sur le bio

Parmi les 54 311 participants ayant répondu à ces questionnaires, 77 % étaient des femmes. Les produits bio étaient perçus comme meilleurs pour la santé et pour l’environnement, pour respectivement 69,9 % et 83,7 % des personnes. Les chercheurs ont réparti les participants en plusieurs groupes selon leur consommation de produits bio : 19 193 étaient non-consommateurs, 27 512 consommateurs occasionnels et 7 606 consommateurs réguliers. La majeure partie des membres de la cohorte consommaient donc des produits bio au moins occasionnellement. Pour 51 % des non-consommateurs de produits bio, la raison invoquée était le prix.

Mis à part ceux qui disaient que les produits bio étaient trop chers, les revenus des consommateurs et des non-consommateurs de bio étaient comparables. La consommation de produits bio était associée à un niveau d’éducation plus élevé, un IMC plus bas et à plus d’activité physique. Les consommateurs réguliers avaient moins de risque d’être en surpoids ou obèses : -36 % et -62 % chez les hommes, -42 % et – 48 % chez les femmes. Chez les consommatrices occasionnelles, la probabilité de surpoids et d’obésité diminuait de 12 % et 13 % respectivement.

Les personnes qui n’étaient pas intéressées par les produits bio adhéraient moins aux recommandations nutritionnelles officielles, selon les auteurs de l'étude. Les consommateurs de produits bio mangeaient moins de viandes, charcuteries, lait, produits laitiers, sodas, alcools, fast-foods, mais plus de fruits, légumes, noix, céréales complètes, huiles végétales. Conséquence : les apports en vitamines, minéraux, oméga-3 et fibres étaient plus élevés chez les consommateurs réguliers de produits bio.

Par conséquent, les consommateurs de produits bio semblent avoir un régime plus sain que les autres, et moins de problème de surpoids. Au-delà du comportement alimentaire, il est aussi possible qu’une exposition à des produits chimiques, comme des résidus de pesticides, favorise les problèmes d’obésité.

Lire : 5 raisons de prendre du poids même en mangeant bien

Sources

Kesse-Guyot E, Péneau S, Méjean C, Szabo de Edelenyi F, Galan P, et al. (2013) Profiles of Organic Food Consumers in a Large Sample of French Adults: Results from the Nutrinet-Santé Cohort Study. PLoS ONE 8(10): e76998. doi:10.1371/journal.pone.0076998.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top