Syndrome métabolique : les bienfaits des vitamines C et E

Par Collectif LaNutrition.fr - Journalistes scientifiques et diététiciennes Publié le 05/01/2011 Mis à jour le 21/11/2017
D’après une récente étude publiée dans le journal Public Health Nutrition, le manque de vitamines C et E favoriserait le syndrome métabolique chez les seniors.

Pour éviter de développer un syndrome métabolique, mieux vaut avoir une alimentation riche en vitamines et minéraux. C’est ce que révèlent les chercheurs de l’Université Tufts et de la Société Equatorienne de Biotechnologie. L’étude qu’ils ont menée a mis en évidence un lien entre le manque de vitamine C et E et l’augmentation du risque de syndrome métabolique.

Le syndrome métabolique est caractérisé par un ensemble de symptômes qui accroissent le risque de diabète de type 2 et de maladies cardiovasculaires.

Les auteurs ont suivi 352 personnes âgées de 65 ans et plus afin d’évaluer la relation entre le syndrome métabolique et les micronutriments tels les vitamines et les minéraux. Les habitudes alimentaires des participants ont été évaluées. Par ailleurs, leur taux de micronutriments a été mesuré à partir d’échantillons sanguins.

Résultat : 40 % des participants ont un syndrome métabolique. Les personnes qui ont de faibles taux de vitamines C et E ont un risque important de syndrome métabolique.

Ces résultats suggèrent que les seniors pourraient bénéficier d’interventions visant à réduire le risque de syndrome métabolique, telles l’augmentation de la consommation d’aliments riches en micronutriments.

 

Sempértegui F, Estrella B, Tucker KL, Hamer DH, Narvaez X, Sempértegui M, Griffiths JK, Noel SE, Dallal GE, Selhub J, Meydani SN; Metabolic syndrome in the elderly living in marginal peri-urban communities in Quito, Ecuador. Public Health Nutr. 2010 Oct 19:1-10.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top