Troubles de la vue : l’aspirine pourrait favoriser la DMLA

Par Lanutrition.fr Publié le 11/10/2011 Mis à jour le 21/11/2017
La consommation quotidienne d’aspirine serait associée à une augmentation du risque de perte de la vision.

L’aspirine, largement utilisée par les seniors, pourrait altérer la vision. D’après une étude publiée dans le journal Opthalmology, les personnes qui consomment quotidiennement de l’aspirine seraient davantage touchées par la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) que les autres.

Les chercheurs du Centre Médical Académique et de l’Institut de Neuroscience des Pays-Bas ont évalué l’association entre l’utilisation d’aspirine et la DMLA (précoce et tardive). Pour cela, ils ont suivi 4691 personnes âgées d’au moins 65 ans et ont recueilli des données sur leur santé et leur mode de vie.

Résultats : le risque de DMLA de forme humide (l’autre forme de DMLA est dite sèche) est d’autant plus important que la prise d’aspirine est fréquente. La consommation quotidienne d’aspirine est associée à une augmentation du risque de DMLA, notamment de DMLA tardive. En effet, chez les personnes qui prennent de l’aspirine tous les jours, le risque de DMLA tardive est multiplié par 2.

Les bénéfices de l’aspirine pour la santé cardiovasculaire sont toutefois supérieurs à ses risques pour la vision, précisent les scientifiques.

Pour en savoir plus, consultez notre dossier sur les troubles de la vue.

Référence :

de Jong PT, Chakravarthy U, Rahu M, Seland J, Soubrane G, Topouzis F, Vingerling JR, Vioque J, Young I, Fletcher AE; Associations between Aspirin Use and Aging Macula Disorder The European Eye Study. Ophthalmology. 2011 Sep 13. [Epub ahead of print]

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top