Minéraux

Par Lanutrition.fr Publié le 21/04/2006 Mis à jour le 06/02/2017
Eléments inorganiques présents dans le sol, et que nous consommons en petites quantités par suite de leur présence dans les végétaux, les produits animaux, les eaux de boisson. Certains sont indispensables, parce qu’ils entrent dans la composition de tissus (calcium des os), qu’ils participent à la synthèse d’énergie (magnésium intracellulaire), qu’ils participent à l’équilibre ionique entre les cellules et les liquides extracellulaires (sodium, potassium), qu’ils activent des enzymes (zinc, cuivre, sélénium, manganèse), qu’ils font partie d’hormones (iode) ou de protéines (fer de l’hémoglobine), qu’ils modulent l’action de récepteurs (chrome, zinc), etc... D’autres sont moins désirables, en tous cas leur rôle biologique reste obscur et leur accumulation dans l’organisme pose problème. C’est le cas du mercure, du plomb, du cadmium, de l’aluminium, de l’arsenic, etc... D’autres à doses légèrement supérieures aux doses nécessaires peuvent avoir des effets négatifs (cuivre, fer, manganèse).

A découvrir également

Back to top