Surveillez cette vitamine si vous souffrez de la thyroïde

Par Collectif LaNutrition.fr - Journalistes scientifiques et diététiciennes Publié le 06/09/2011 Mis à jour le 10/03/2017
Les troubles de la thyroïde s'accompagnent plus souvent d'un déficit en vitamine B12

Vous souffrez d’hypothyroïdie ? Vous devriez demander à votre médecin un dosage de votre vitamine B12 et prendre le cas échéant des suppléments.

La vitamine B12 joue de multiples rôles dans l’organisme : métabolisme énergétique synthèse de l’ADN et des protéines, fonctionnement du système nerveux, reproduction cellulaire. On la trouve surtout dans les produits d’origine animale : viande, laitages, œufs, poissons, coquillages. Les déficits en vitamine B12 se traduisent par des troubles neurologiques, hématologiques, gastro-intestinaux. Ils sont souvent liés à l’existence d’une gastrite atrophique, qui empêche l’absorption de la vitamine B12 dans l’estomac.

On trouve fréquemment des déficits en vitamine B12 chez les personnes qui souffrent d’hypothyroïdie. Dans une étude de 1999 qui portait sur 62 patients avec une maladie auto-immune de la thyroïde, une gastrite atrophique a été retrouvée dans 22 cas (35%). Une autre étude a trouvé des taux bas de B12 chez 32 patients souffrant eux-aussi d’hypothyroïdie auto-immune, sur 115 examinés (28%). Les auteurs de cette étude recommandent le dosage de cette vitamine tous les 3 à 5 ans chez ces patients.

Mais des déficits en B12 se retrouvent aussi dans les hyperthyroïdies, comme l’a constaté en 2009 une équipe de chercheurs polonais chez des femmes.

On ignore si la correction d’un déficit en vitamine B12 peut améliorer le fonctionnement de la thyroïde, mais on sait que les déficits peuvent conduire à des maladies potentiellement sérieuses comme l’anémie pernicieuse. On trouve des suppléments isolés de vitamine B12 en pharmacie ainsi que dans les complexes minéro-vitaminiques.

A se procurer : un livre à lire si votre thyroïde fonctionne au ralenti En finir avec l'hypothyroïdie (UN EXTRAIT ICI >>) et Thyroïde, les solutions naturelles du Dr Philippe Veroli (EXTRAIT ICI  >>)

Références

Centanni M, Marignani M, Gargano L et al. Atrophic body gastritis in patients with autoimmune thyroid disease: an underdiagnosed association. Arch Intern Med 1999; 159: 1726–1730.

Ness-Abramof R, Nabriski DA, Braverman LE et al. Prevalence and evaluation of B12 deficiency in patients with autoimmune thyroid disease. Am J Med Sci 2006; 332: 119–122.

Orzechowska-Pawilojc A, Sworczak K, Lewczuk A et al. Homocysteine, folate and cobalamin levels in hypothyroid women before and after treatment. Endocr J 2007; 54: 471–476.

Orzechowska-Pawilojc A, Siekierska-Hellmann M, Syrenicz A et al. Homocysteine, folate and cobalamin levels in hyperthyroid women before and after treatment. Endokrynol Pol 2009; 60: 443–448.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top