Tempérament et caractère

Par Lanutrition.fr Publié le 27/02/2008 Mis à jour le 17/02/2017
La personnalité est le résultat de l’interaction de deux grands domaines : le tempérament et le caractère.

 

En psychologie, on considère classiquement que la personnalité est le résultat de l’interaction de deux grands domaines : le tempérament et le caractère. Le tempérament est l’ensemble des réponses automatiques aux stimulations émotionnelles qui forgent les habitudes. D’origine plutôt héréditaire, il manifeste une bonne stabilité de l’enfance à l’âge adulte. Le caractère, à l’inverse est plutôt influencé par l’apprentissage socioculturel et mûrit par étapes jusqu’à l’âge adulte. Il reflète l’idée que nous nous faisons de nous-même et des autres, idée qui influence nos intentions et nos attitudes volontaires.

 

Différences entre tempérament et caractère


Apprentissage

Tempérament

Caractère

Forme d’apprentissage

automatique

intentionnelle

Systèmes cérébraux

système limbique

néocortex

Influences

Génétique

40%-60%

10%-15%

Environnement familial

0

30-35%

Environnement non-familial

40%-60%

40%-60%


Sur la base de travaux en génétique du comportement, neurobiologie et psychiatrie, Cloninger a avancé en 1994 l’idée que le tempérament est constitué de 3 à 4 traits indépendants dont les principaux sont la recherche de la nouveauté, l’évitement de la souffrance, le besoin de récompense. Le caractère est constitué de 4 traits indépendants : l’autonomie, la coopérativité, la stabilité affective, la transcendance du soi. Les questionnaires psychiatriques, voire l’analyse de marqueurs biologiques conduisent à un profil particulier de tempérament, lui-même associé à un profil particulier de caractère. L’ensemble constitue la personnalité individuelle.

A découvrir également

Back to top