Comment le stress nous fait vieillir

Par Lanutrition.fr Publié le 24/09/2007 Mis à jour le 10/03/2017 Edition Abonné
L’australienne Elizabeth Blackburn, professeur de biologie à l’université de San Francisco, est la spécialiste mondiale de l’étude des télomères, ces structures à l’extrémité des chromosomes qui pourraient détenir l’une des clés du vieillissement humain. En s’appuyant sur la longueur de ces télomères elle a montré que le stress psychologique fait prématurément vieillir nos cellules.

L’étude

Elle a porté sur 62 femmes dont une partie subissait depuis des années un stress chronique important. Les chercheurs ont voulu savoir si les femmes dont le niveau de stress était le plus élevé avaient aussi des indices de vieillissement cellulaire accéléré et des facteurs de risque...

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Retrouvez la suite de votre article en vous connectant à votre espace personnel.

Je m'identifie
Pas encore abonné ?

Accédez à des articles et conseils exclusifs en vous abonnant pour seulement 39 € / an.

Je m'abonne
Publicité

A découvrir également

Back to top