Allaitement et prévention de l’asthme : le lien se précise

Par Lanutrition.fr Publié le 26/07/2011 Mis à jour le 21/11/2017
Un allaitement exclusif durant au moins six mois pourrait avoir un effet protecteur contre l’asthme.

D’après une étude publiée dans l’European Respiratory Journal, les enfants qui sont exclusivement allaités durant six mois auraient moins de risques que les autres de développer un asthme au cours des quatre premières années de leur vie.

Les chercheurs du Centre Médical Erasmus, aux pays-Bas, ont analysé les données de 5638 enfants afin d’évaluer la relation entre l’allaitement (sa durée et son exclusivité) et le développement des symptômes de l’asthme (respiration sifflante, essoufflements, toux sèche et mucosités).

Résultats: comparés aux enfants qui ont été allaités durant un minimum de 6 mois, ceux qui n’ont jamais été allaités ont un risque bien plus important de développer les symptômes de l’asthme avant l’âge de 4 ans (augmentation du risque de 25 à 57 % selon les symptômes).

Pour en savoir plus, consultez notre dossier sur l’alimentation des tout petits.

Référence :

A.M.M. Sonnenschein-van der Voort, V.V.W. Jaddoe, R.J.P. van der Valk, S.P. Willemsen, A. Hofman, H.A. Moll, J.C. de Jongste, L. Duijts ; Duration and exclusiveness of breastfeeding and childhood asthma-related symptoms Eur Respir J erj01781-2010; published ahead of print 2011, doi:10.1183/09031936.00178110

 

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top