Cacao et chocolat noir pour prévenir le cancer colorectal

Par Lanutrition.fr Publié le 03/06/2014 Mis à jour le 10/03/2017
Les polyphénols du cacao limiteraient le stress oxydatif qui favorise la prolifération des cellules cancéreuses du côlon.

Manger du chocolat pour réduire son risque de cancer du côlon, l'idée est séduisante... D’après un chapitre du livre Cancer : Oxidative stress and dietary antioxidants,les flavonoïdes du cacao, en limitant le stress oxydatif, pourraient prévenir le cancer colorectal.

Le cancer colorectal est un des principaux cancers touchant les Français, avec les cancers du sein, de la prostate et du poumon. Il est favorisé par les radicaux libres qui causent des dommages aux cellules du côlon et provoquent des mutations. L’alimentation joue probablement un rôle dans ce cancer.

Lire : Le régime contre le cancer du côlon

Les auteurs de cette synthèse ont passé en revue les études in vitro s'intéressant aux effets du cacao sur la transformation des cellules. En effet, le cacao contient des polyphénols aux propriétés anti-oxydantes : épicatéchine, catéchine et procyanidines B1 et B2. Ces flavonoïdes réduisent le stress oxydatif qui agit sur différentes voies de la prolifération cellulaire et de la transformation cancéreuse.

Lire : Les bénéfices du chocolat noir passent par les bactéries de la flore intestinale

Les chercheurs espagnols citent par exemple des études qui ont montré que :
•    un prétraitement de cellules intestinales avec un extrait phénolique de cacao ou du flavanol de cacao pur peut stopper l’accroissement des radicaux libres,
•    un prétraitement avec un extrait phénolique de cacao réduit l’inflammation du côlon associée à la carcinogenèse,
•    chez des rats, un régime enrichi en cacao supprime la phase précoce d'une carcinogenèse du côlon induite chimiquement.

Pour les chercheurs, « les flavanols et un extrait phénolique de cacao peuvent protéger les constituants cellulaires non seulement en neutralisant différents types de radicaux, mais aussi en augmentant les défenses antioxydantes, aussi bien qu’en interagissant avec les voies de signalisation impliquées dans la survie cellulaire ».

Les auteurs concluent : « La consommation quotidienne de petites quantités de flavanols et de procyanidines du cacao ou du chocolat, en conjonction avec des apports alimentaires en flavonoïdes, pourrait constituer une approche naturelle pour potentiellement prévenir un cancer du côlon avec un minimum de toxicité ». Ainsi, les polyphénols du cacao pourraient constituer des candidats intéressants pour la prévention du cancer colorectal.

Le cacao est l’un des aliments les plus riches en flavonoïdes, rapporté au poids. Pour beaucoup de personnes, les produits à base de cacao sont plus présents dans l’alimentation que d’autres aliments contenant des polyphénols aux propriétés similaires, comme le thé vert ou le vin rouge.

Lire : Les polyphénols alimentaires associés à la longévité

Source

Sonia Ramos, Luis Goya and Maria Angeles martin. Antioxidative stress actions of cocoa in colonic cancer. Chapter 20. In: Cancer: Oxidative Stress and Dietary Antioxidants. Editor Victor R. Preedy. 2014.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top