Cancer du sein : attention aux parabènes

Par Lanutrition.fr Publié le 31/01/2012 Mis à jour le 10/03/2017
Les parabènes pourraient être dangereux pour le sein mais leur origine exacte semble mystérieuse.

Parabènes et cancer du sein

Les parabènes représentent une classe de molécules utilisées principalement en tant que conservateur dans l'industrie cosmétique grâce à leurs propriétés anti-bactériennes et anti-fongiques (qui empêche le développement des champignons). On peut en retrouver notamment dans les shampooings, les produits  nettoyants et de rasage ou le maquillage.

Depuis la découverte d'une action proche de celle des oestrogènes dans l'organisme, certaines inquiétudes sont survenues sur le lien entre cancer du sein et parabènes. Les oestrogènes sont des hormones féminines qui peuvent faciliter le développement de certains cancers. Des chercheurs Anglais ont donc examiné les tissus de 40 femmes qui avaient subies une ablation partielle ou totale du sein et ont examiné les tissus malades. Ils ont alors constaté que 99% des prélèvements contenaient au moins un parabène et que 60% contenaient les 5 types principaux de parabènes.

Les sources de parabènes

Mais si les parabènes proviennent des produits cosmétiques c'est donc les déodorants qui contaminent les tissus ? Cette hypothèse la plus simple semble être remise en cause car les chercheurs constatent que 7 personnes fortement contaminées n'ont jamais utilisé de déodorant. La source des parabènes dans cette étude ou les précédentes ne peut pas être identifée. Il n'est pas clair si ces traces proviennent d'une exposition à long terme ou d'une exposition très récente ou encore d'une combinaison des deux. Philippa Darbre qui participe à l'étude déclare : "Je pense que les parabènes ne sont qu'une partie d'un problème bien plus vaste. Je ne dis pas qu'ils ne jouent aucun rôle mais que le problème est bien plus grand : les parabènes ne représentent qu'une faible partie des produits cosmétiques. Ce dont nous avons besoin c'est d'une cartographie des produits chimiques dans leur ensemble et leur répartition dans le sein, en particulier au niveau des tumeurs."

En effet, dans cette même étude les chercheurs ont découvert une incidence très disproportionnée de cancer du sein prenant naissance au quadrant supérieur externe, une zone où la présence d'un parabène en particulier était très importante, le propylparabène. Pour les auteurs cette trouvaille est d'importance car les cancers du sein provenant à l'origine de cette partie sont de plus en plus fréquents sans que l'on sache encore pourquoi.

Prudence

Le docteur Philip Harvey, toxicologue, signale que la présence des esters intacts sous la peau indique fortement que la source d'exposition aux parabènes est cutanée. Les produits de beauté seraient donc fortement suspects car en contact avec notre peau toute la journée et parfois même la nuit. Il incite à la prudence avec les produits utilisés à proximité des seins et notamment les déodorants même si un lien de causalité entre parabènes et risque de cancer du sein n'a pas été prouvé à l'heure actuelle.

Pour retrouvez nos dossiers sur les différentes pollutions (alimentaires ou environnementales), cliquez ici.
A lire également, l'éditorial de Thierry Souccar : La France exagère les bénéfices de la mammographie et minimise ses inconvénients.

Références: Barr L, Metaxas G, Harbach CA, Savoy LA, Darbre PD. Measurement of paraben concentrations in human breast tissue at serial locations across the breast from axilla to sternum. J Appl Toxicol. 2012 Mar;32(3):219-32.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top