Diabète : la chirurgie bariatrique plus efficace qu’un traitement médical intensif

Par Lanutrition.fr Publié le 16/04/2014 Mis à jour le 10/03/2017
La chirurgie de l’obésité serait plus efficace pour traiter le diabète des personnes obèses qu’une thérapie médicale intensive.

La chirurgie de l’obésité serait plus efficace que les traitements médicaux pour traiter le diabète de type 2 des personnes obèses. C’est ce que suggère un article paru dans New England Journal of Medicine.

La chirurgie bariatrique permet de modifier le système digestif, afin de limiter l'absorption des aliments et traiter l’obésité de manière radicale. Parmi ces techniques, la sleeve gastrectomie consiste à retirer une partie de l’estomac pour réduire son volume de 75 à 80 %. Le bypass gastrique diminue le volume de l'estomac et modifie le circuit des aliments dans l'organisme.

Lire : La chirurgie de l'obésité pourrait guérir le diabète

Des chercheurs de la clinique de Cleveland (Ohio) ont voulu comparer l’efficacité de la chirurgie bariatrique et d’un traitement médical intensif sur le diabète de patients obèses. 150 patients âgés de 41 à 57 ans, dont 68 % de femmes, souffrant d’un diabète non contrôlé ont participé à cette étude appelée STAMPEDE. Le niveau moyen d’hémoglobine glyquée était de 9,3 % au départ (à partir de 7% on parle de diabète), et l’IMC moyen de 36 (supérieur à 30, il signe une obésité). La mesure de l’hémoglobine glyquée est un indicateur des fluctuations de la glycémie sur trois ou quatre semaines.

Consulter notre dossier sur le diabète

Les participants ont été répartis en trois groupes. Le premier a suivi un traitement médical intensif (exercice, alimentation et traitement médicamenteux). Dans le deuxième groupe, les patients ont subi une chirurgie bypass et ont reçu un traitement anti-diabétique. Dans le troisième groupe, les patients ont eu une gastrectomie et reçu un traitement médicamenteux. L’objectif était d’atteindre une hémoglobine glyquée à 6 % maximum.

Au bout de trois ans, 5 % des patients du premier groupe ont atteint les objectifs fixés, contre 37,5 % des patients qui ont eu un bypass gastrique et 24,5 % de ceux qui ont eu une sleeve gastrectomie. Les patients qui avaient un traitement médical ont vu leur glycémie diminuer lors de la première année, mais ensuite ils sont quasiment revenus au niveau initial.

La perte de poids était 5 à 6 fois plus importante chez ceux qui avaient subi une chirurgie bariatrique que ceux du groupe qui avait un traitement médical intensif :  les personnes avec un bypass gastrique ont perdu 24 % de leur poids, ceux du groupe sleeve gastrectomie 21 % et les autres 4 %.

La chirurgie de l’obésité a aussi amélioré la qualité de vie des patients ; ceux-ci prenaient moins de médicaments contre l’hypertension ou d’anticholestérol.

Par conséquent, la chirurgie bariatrique semble particulièrement efficace pour traiter le diabète de personnes obèses. Elle comporte cependant des risques de complications comme des hémorragies, des infections, ou la formation de caillots.

Source

Schauer PR, Bhatt DL, Kirwan JP, Wolski K, Brethauer SA, Navaneethan SD, Aminian A, Pothier CE, Kim ES, Nissen SE, Kashyap SR; the STAMPEDE Investigators. Bariatric Surgery versus Intensive Medical Therapy for Diabetes - 3-Year Outcomes. N Engl J Med. 2014 Mar 31. DOI: 10.1056/NEJMoa1401329

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top