Fibres, céréales complètes et index glycémique bas réduiraient l'inflammation

Par Lanutrition.fr Publié le 11/03/2014 Mis à jour le 10/03/2017
Une revue d’articles suggère que fibres, céréales complètes et régime à faible charge glycémique réduisent l’inflammation.

Manger des fibres, des céréales complètes et des aliments à faible index glycémique pourrait réduire l’inflammation chronique. C’est ce que suggère une analyse de 60 articles de recherche effectuée par des chercheurs internationaux aux résultats tout de même assez hétérogènes.

L’inflammation chronique semble favoriser différentes pathologies : diabète, maladies cardiovasculaires, démences, cancers... Les études montrent cependant que certains aliments riches en antioxydants ou substances protectrices, à l'instar du curcuma ou du gingembre, peuvent aider à limiter l’inflammation chronique.

Lire : Une alimentation riche en antioxydants réduit l'inflammation

Dans cet article publié dans l'American Journal of Clinical Nutrition, les chercheurs ont évalué le lien entre glucides et marqueurs de l’inflammation, grâce aux résultats d’études publiées sur ce sujet. Deux biomarqueurs, hsCRP (high-sensitivity C-reactive protein) et IL-6, ont été choisis comme marqueurs de l’inflammation. Pour être inclues dans l’analyse, les études devaient porter sur au moins 20 adultes en bonne santé, en surpoids, diabétiques ou souffrant de syndrome métabolique, mais sans maladie inflammatoire, et durer au moins 3 semaines. Les chercheurs ont sélectionné 60 études : 29 études d’observation et 31 études d’intervention (où on demandait aux participants de modifier leur régime alimentaire).

Il y avait une différence entre les résultats des études d’intervention et d’observation. Les études d’observation sur les fibres alimentaires ou les céréales complètes suggéraient presque toutes un bénéfice sur l’inflammation chronique. En parallèle, la plupart des études d’intervention ne trouvaient pas de bénéfice dans l’augmentation des apports en fibres ou en céréales complètes. Pour les auteurs, il est possible que les études d’observation surestimaient le bénéfice des fibres et des céréales complètes, car elles sont associées toutes deux à un style de vie sain. De plus, ils soulignent que la plupart des études d’intervention incluaient moins de 100 personnes et que, dans certaines, les aliments n’étaient pas fournis aux participants, mais seulement conseillés.

Les céréales complètes sont riches en composés ayant des propriétés anti-inflammatoires, qui bloquent les radicaux libres, ou activent les enzymes antioxydantes. Les fibres alimentaires réduiraient l’inflammation chronique grâce à des interactions bénéfiques avec la flore intestinale qui produit des acides gras à chaîne courte grâce à leur fermentation dans le côlon.

Lire notre dossier sur les fibres

La consommation d’aliments à index glycémique (IG) élevé pourrait contribuer au stress oxydatif et à l’inflammation, selon la recherche. Qu'en est-il d'une alimentation à IG bas? Rappelons que l’index glycémique représente la capacité d’un aliment à élever la glycémie, alors que la charge glycémique (CG) tient compte aussi de la quantité de glucides ingérés. Par ailleurs les aliments riches en fibres et les céréales complètes présentent globalement un index glycémique bas ou modéré.

Lire notre dossier sur l'index et la charge glycémique

Selon les résultats de cette analyse, 5 études d’observation sur 9 concernant la charge et l’index glycémiques trouvaient des concentrations plus faibles des marqueurs de l’inflammation chez les personnes ayant un régime à faible index ou charge glycémiques. 3 études d’intervention sur 13 trouvaient des effets anti-inflammatoires significatifs avec un régime à faible charge ou index glycémiques, et 4 études suggéraient des effets bénéfiques.

Globalement, le lien entre alimentation à IG et CG bas et réduction de l'inflammation s'est avéré plus fort, selon les auteurs de cette analyse, que celui entre les fibres ou les céréales complètes et l'inflammation.

Source

Anette E Buyken, Janina Goletzke, Gesa Joslowski, Anna Felbick, Guo Cheng, Christian Herder, and Jenny C Brand-Miller. Association between carbohydrate quality and inflammatory markers: systematic review of observational and interventional studies. Am J Clin Nutr 2014 ajcn.074252; First published online February 19, 2014. doi:10.3945/ajcn.113.074252

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top