La gestion du stress pourrait ralentir la progression de la sclérose en plaques

Par Collectif LaNutrition.fr - Journalistes scientifiques et diététiciennes Publié le 16/07/2012 Mis à jour le 06/02/2017
Des techniques de gestion du stress permettraient de fortement ralentir la progression de la sclérose en plaques chez les malades.

Dans une étude qui vient de paraître dans la revue médicale Neurology, des chercheurs ont montré que l'utilisation de techniques de gestion du stress permettait de ralentir la progression de la sclérose en plaques.

121 malades atteints de sclérose en plaques (forme récurrente) ont été assignés de manière aléatoire à recevoir une thérapie de gestion du stress (16 sessions individuelles réparties sur 24 semaines d'intervention) ou à recevoir une intervention placebo (mise sur une liste d'attente). La thérapie de gestion du stress consistait à apprendre des techniques de relaxation, des techniques pour lutter contre la rumination et des conseils de développement personnel pour améliorer le bien-être. Ceux qui le souhaitaient pouvaient également recevoir des conseils pour gérer l'anxiété, les insomnies ou les douleurs.

Résultat : au bout des 24 semaines, 77% des personnes qui avaient suivi la thérapie de gestion du stress n'ont pas développé de nouvelles lésions cérébrales (mesurées à l'IRM) contre 55% dans l'autre groupe. Le Dr David Mohr (Université Feinberg School of Medicine, Chicago) auteur de l'étude explique que cette efficacité est identique à celle obtenue par les nouveaux médicaments actuellement en tests de phase 2. Il déclare : "Il est prématuré de faire des recommandations sur la gestion du stress pour contrôler la sclérose en plaques, il est important de conduire d'autres recherches pour mieux identifier dans quelle mesure cette thérapie peut aider les malades." En effet, 24 semaines plus tard après l'arrêt des cours de gestion du stress, le bénéfice obtenu par le groupe d'intervention avait disparu. Les chercheurs pensent que les personnes ayant suivi les conseils n'étaient plus capables de les appliquer en l'absence de soutien.

Contrairement au Dr Mohr, LaNutrition.fr recommande d'utiliser les thérapies de gestion du stress sans attendre en raison de l'absence d'effets secondaires et de leur compatibilité avec les traitements médicamenteux classiques. Découvrez tous nos articles bien-être pour plus de conseils et une sélection de livres et compléments alimentaires.

Pour en savoir plus, lire : Vaincre la sclérose en plaques de Julien Venesson (lire un extrait ICI  >>)

Référence

Mohr DC, Lovera J, Brown T, Cohen B, Neylan T, Henry R, Siddique J, Jin L, Daikh D, Pelletier D. A randomized trial of stress management for the prevention of new brain lesions in MS. Neurology. 2012 Jul 11.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top