La méditation bénéfique contre l’anxiété et la douleur

Par Lanutrition.fr Publié le 27/03/2014 Mis à jour le 10/03/2017
La méditation de pleine conscience aurait des effets bénéfiques sur l’anxiété, la dépression et la douleur.

Méditer ne permettrait pas seulement de limiter son stress, cela pourrait aussi limiter la douleur et les symptômes de la dépression. C’est le résultat d’une méta-analyse d'études réalisée par des chercheurs de l’université Johns Hopkins à Baltimore et qui paraît dans JAMA Internal Medicine.

De nombreuses personnes méditent pour réduire leur stress et leurs problèmes de santé liés au stress. Afin de conseiller correctement les patients, les médecins ont besoin de savoir s'il existe des preuves scientifiques des bienfaits de la méditation sur la santé.

Lire : Méditer pour moins d'anxiété

L’objectif de cet article était de connaître l’efficacité des programmes de méditation pour améliorer différents paramètres liés au stress : anxiété, dépression, qualité de vie, attention, habitudes alimentaires, sommeil, douleur, poids, humeur… Les chercheurs ont recherché des essais cliniques randomisés contre placébo dans les bases de données internationales. Après avoir analysé 18 753 citations, ils ont sélectionné 47 essais cliniques comprenant 3 515 participants.

Résultats : Les programmes de méditation de pleine conscience (mindfulness) amélioraient de manière modérée l’anxiété à 8 semaines et à 3-6 mois ; de même, ils amélioraient modérément la dépression à 8 semaines et à 3-6 mois, ainsi que la douleur. Mais il y avait peu de preuves que ce type de méditation améliorait le stress et la qualité de vie liée à la santé mentale. La méditation en pleine conscience consiste à se concentrer sur sa respiration, ses sensations corporelles, ses pensées, tout en restant assis, en position de yoga, ou en marchant.

Lire : Diminuer les douleurs avec la méditation pleine conscience

Pour certaines manifestations liées au stress, les chercheurs ont trouvé de faibles preuves indiquant l’absence d’effet ou bien les preuves d’un effet de la méditation étaient insuffisantes : il s’agissait de l’effet des programmes de méditation sur l’humeur positive, l’attention, l’utilisation de drogues, les habitudes alimentaires, le sommeil et le poids. Ils n’ont trouvé aucune preuve que les programmes de méditation étaient meilleurs que les traitements actifs, à savoir les médicaments, l’exercice physique et les thérapies comportementales.

Lire : L'exercice diminue l'anxiété et augmente certaines graisses bénéfiques dans le cerveau

Par conséquent, des programmes de méditation pourraient être conseillés pour réduire certains paramètres liés au stress psychologique : anxiété, dépression, ainsi que pour la douleur.

Lire : La méditation agit sur l'expression des gènes

Source

Goyal M, Singh S, Sibinga ES, et al. Meditation Programs for Psychological Stress and Well-being: A Systematic Review and Meta-analysis. JAMA Intern Med. 2014;174(3):357-368. doi:10.1001/jamainternmed.2013.13018.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top