Le resvératrol serait bénéfique pour les os

Par Collectif LaNutrition.fr - Journalistes scientifiques et diététiciennes Publié le 21/10/2014 Mis à jour le 10/03/2017
Les propriétés anti-inflammatoires du composé présent dans le vin, le raisin ou le chocolat protégeraient contre la perte osseuse.

Une complémentation en resvératrol améliore la densité osseuse du rachis lombaire chez des hommes obèses. C’est ce que montre une étude danoise parue dans la revue Endocrine Society’s Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism.

Le resvératrol est un polyphénol naturellement présent dans différents produits végétaux :  vin rouge, raisins, cacao, mûres, cacahuètes... Le vin rouge contient entre 0,02 et 0,58 mg de resvératrol pour 100 mL, selon la variété de raisins, le chocolat 0,035 à 0,185 mg pour 100 g alors que les cacahuètes rôtis en renferment 0,55 mg/100 g et le beurre de cacahuète 3,25 mg/100 g (l'un des aliments les plus riches en resvératrol). Le resvératrol existe aussi sous forme de compléments alimentaires.

Lire : Des compléments de resvératrol pour la mémoire

L’objectif de cette étude était d’évaluer les effets d’un traitement au resvératrol sur l’os d’hommes ayant un syndrome métabolique. Le syndrome métabolique comprend un ensemble de facteurs (obésité abdominale, hypertension, dyslipidémie, glycémie élevée)…) qui augmentent le risque de développer des maladies cardiaques, des AVC ou du diabète. Le syndrome métabolique est lié à un état inflammatoire pouvant affecter la santé osseuse.

En effet, plusiseurs travaux suggèrent q'uil y a une composante inflammatoire dans la perte de masse osseuse pathologique.

Les chercheurs ont mené un essai clinique randomisé contrôlé contre placébo en double aveugle. Ils ont mesuré les signes de formation de l’os chez 66 hommes obèses souffrant d’un syndrome métabolique. Leur moyenne d’âge était de 49 ans et leur IMC moyen de 33,7 kg/m2. Pendant 16 semaines, les participants ont pris oralement soit 500 mg de resvératrol, soit 75 mg de resvératrol, soit un placebo, 2 fois par jour.

Résultats : Par rapport au groupe placebo, ceux qui prenaient le plus de resvératrol avaient une augmentation de 2,6 % de la densité minérale osseuse au niveau du rachis lombaire. Ils avaient aussi une augmentation de 16 % d’un marqueur de formation de l’os : la phosphatase alcaline osseuse. Il n’y avait pas de changement dans la densité osseuse de la hanche.

Ces données suggèrent qu’une complémentation en resvératrol à haute dose favorise la santé osseuse d’hommes obèses ; ce composé naturel pourrait stimuler la formation ou la minéralisation de l’os, comme le souligne Marie Juul Ørntrup de l’hôpital universitaire Aarhus, « Nos résultats suggèrent que le composé stimule les cellules qui forment l’os dans l’organisme. »

Lire : Un régime riche en protéines végétales serait bénéfique pour les os

Cependant, les doses données dans cet essai ne sont pas atteignables par l'alimentation. Par ailleurs, une densité minérale osseuse plus élevée ne se traduit pas systématiquement par un risque réduit de fracture. Enfin, on ne sait pas si à l'arrêt de la supplémentation de resvératrol les bénéfices supposés sont conservés.

Lire : Un extrait du Mythe de l'ostéoporose de Thierry Souccar

Ornstrup MJ, Harsløf T, Kjær TN, Langdahl BL, Pedersen SB. Resveratrol Increases Bone Mineral Density and Bone Alkaline Phosphatase in Obese Men: A Randomized Placebo-Controlled Trial. J Clin Endocrinol Metab. 2014 Oct 16:jc20142799.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top