Les antioxydants retardent l'affaiblissement du système immunitaire

Par Collectif LaNutrition.fr - Journalistes scientifiques et diététiciennes Publié le 10/08/2015 Mis à jour le 06/02/2017
Actualité

Le pouvoir des antioxydants contre le vieillissement est déjà de notoriété publique. Mais une nouvelle étude vient étendre leur champ d’action : les antioxydants protégeraient aussi le système immunitaire.

Une équipe de chercheurs américains a constaté que les antioxydants, dont la vitamine C, pouvait protéger le thymus, un organe jouant un rôle majeur dans le système immunitaire.
Cette masse graisseuse, située derrière le sternum, est un véritable générateur de certains globules blancs, les lymphocytes T. Mais très tôt au cours de la vie, l'organe régresse et sa production de cellules diminue, affaiblissant progressivement les défenses immunitaires.

"Cette nouvelle étude montre pour la première fois un phénomène longtemps soupçonné qui relie l’immunité et les antioxydants" déclare son auteur, le Dr. Howard Petrie. Dans le thymus, comme dans les autres organes, les antioxydants agiraient en empêchant l’accumulation néfaste des radicaux libres. La régression de l'organe s'en trouverait ainsi retardée.

A lire : Une alimentation riche en antioxydants diminue l'inflammation

Les chercheurs ont mis en évidence ce phénomène en étudiant les effets d’un antioxydant naturel, la catalase, dans les cellules thymiques de souris.  "Les effets de la catalase, efficace dans la plupart des autres tissus de l’organisme, sont réduits dans le thymus, d’où l’accélération de son vieillissement " poursuit le chercheur.

Alors, la catalase peut-elle être utilisée pour renforcer le système immunitaire ? A priori non. Selon les chercheurs, si augmenter la production de catalase chez des souris a pu retarder le vieillissement du thymus, son atrophie reste inéluctable.

Un livre incontournable : Guide des aliments antioxydants (lire un extrait ICI  >>)

Malgré tout cette étude fournit une raison supplémentaire de consommer des fruits et des légumes pour leur pouvoir antioxydant.

Source 

Metabolic damage and premature thymus aging caused by stromal catalase deficiency, Ann V. Griffith et al., Cell Reports, doi: 10.1016/j.celrep.2015.07.008, published online 6 August 2015

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top