Moins de fractures de la hanche avec un régime riche en végétaux

Par Lanutrition.fr Publié le 13/03/2014 Mis à jour le 10/03/2017
Des chercheurs de Singapour ont trouvé un risque réduit de fracture de la hanche chez les personnes qui adhèrent le plus à un régime de type légumes-fruits-soja.

Un régime asiatique de type légumes-fruits-soja limiterait le risque de fractures de hanche. C’est ce qu’ont trouvé des chercheurs de l’université de Singapour qui publient leurs résultats dans Journal of Nutrition.

La fracture de la hanche est particulièrement crainte des personnes âgées chez qui elle accroît les risques d'invalidité et de décès. La fréquence de ces fractures augmente dans le monde entier. On estime ainsi qu'en 2050, 50 % des fractures de la hanche pourraient avoir lieu en Asie. L’alimentation influence la masse osseuse et c'est le facteur de risque de frature le plus important sur lequel il est possible d'agir.

Lire : Le magnésium au moins aussi important que le calcium pour l'os

L’objectif de ces travaux était d’examiner la relation entre le régime alimentaire et le risque de fracture de la hanche dans une population chinoise de Singapour. En effet, il existe peu d’études portant sur cette problématique en Asie. Les chercheurs ont utilisé les données de la Singapore Chinese Health Study, regroupant 63 257 hommes et femmes, âgés de 45 à 74 ans, entre 1993 et 1998. Les chercheurs ont évalué le régime alimentaire des participants grâce à des questionnaires alimentaires, ce qui leur a permis de distinguer deux grands profils : un régime de type légumes-fruits-soja et un régime de type viande-féculents.

Les chercheurs se sont aussi servi de l’indice AHEI (Alternative Healthy Eating Index) 2010 pour évaluer la qualité de l’alimentation des participants : cet indice mesure les apports alimentaires de 7 groupes d’aliments (légumes, fruits, céréales complètes, jus de fruits, noix, viandes, alcool) et de 4 nutriments (graisses trans, acides gras oméga-3, acides gras poly-insaturés et sodium). L'indice AHEI 2010 permet de calculer un score qui sert d'indicateur du risque de maladie chronique.

Résultats : les hommes et les femmes qui adhéraient le plus à un régime légumes-fruits-soja présentaient un risque moins élevé de fracture de la hanche. Les 20 % qui adhéraient le plus à ce régime réduisaient de 34 % leur risque de fracture par rapport aux 20 % de personnes qui en étaient le plus éloignées. De même, les 20 % de personnes qui obtenaient les plus hauts scores au AHEI 2010 réduisaient de 32 % leur risque de fracture, par rapport aux 20 % qui avaient les plus bas scores. L’adhérence au régime viande-féculents n’était pas liée au risque de fracture.

Du point de vue moléculaire, les vitamines, minéraux, et autres molécules présentes dans le régime légumes-fruits-soja  influencent positivement l’acidité de l'organisme et l’équilibre minéral de l’os : les fruits et les légumes génèrent peu d’acidité (acidité qui obligerait sinon à écorner le capital minéral de l'os pour rétablir l'équilibre acide-base) et limitent la quantité de calcium éliminée dans les urines.

Lire : L'ostéoporose, une maladie du déséquilibre acide-base

En conclusion, un régime asiatique riche en produits végétaux (fruits, légumes, soja) permettrait de réduire le risque de fracture de la hanche. Notons qu'un tel régime est aussi recommandé pour prévenir des maladies chroniques comme le cancer, les maladies cardiovasculaires, le diabète.

Lire : Un régime Atkins végétalien serait bon pour le coeur

Pour tout savoir sur la santé osseuse et les mesures pour prévenir les fractures, lire le livre de Thierry Souccar : Le Mythe de l'ostéoporose.

Source

Dai Z, Butler LM, van Dam RM, Ang LW, Yuan JM, Koh WP. Adherence to a Vegetable-Fruit-Soy Dietary Pattern or the Alternative Healthy Eating Index Is Associated with Lower Hip Fracture Risk among Singapore Chinese. J Nutr. 2014 Feb 26.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top