Ondes électromagnétiques : la prudence recommandée

Par Lanutrition.fr Publié le 16/10/2009 Mis à jour le 06/02/2017
Un nouveau rapport de l'Agence française de sécurité sanitaire de l'environnement et du travail (Afsset) sur les ondes électromagnétiques publié le jeudi 15 octobre se veut rassurant mais prône la prudence face aux incertitudes qui demeurent.

Téléphones portables, antennes relais, wi-fi… les ondes électromagnétiques qui traversent notre quotidien sont-elles dangereuses ? L'Agence française de sécurité sanitaire de l'environnement et du travail (Afsset) a rendu un nouveau rapport sur la question jeudi 15 octobre.

L'Afsset recommande une réduction des expositions à ces ondes, en particulier celles du téléphone portable, face aux incertitudes qu'elles représentent pour la santé. « Le niveau de preuve n'est pas suffisant pour retenir en l'état des effets dommageables pour la santé comme définitivement établis », note toutefois l'Afsset qui reconnaît par ailleurs qu'ils « constituent des signaux indéniables ».

« Il reste des effets sur la santé, sur le corps humain, qui sont tout à fait avérés », a confirmé Martin Guespereau, directeur général de l'Afsset. « Ces effets sont encore des effets relativement ténus. Il faudra encore les confirmer, il faudra encore trouver des mécanismes d'action pour savoir s'il y a vraiment quelque chose derrière ».

« Une dizaine d'études expérimentales considérées par l'Afsset comme incontestables démontrent des effets des radiofréquences sur des fonctions cellulaires », explique l'Afsset. « Néanmoins, aucun mécanisme d'action entre les radiofréquences et les cellules pour des niveaux d'exposition non thermique n'a été identifié à ce jour ».

« Face à ces incertitudes, l'Afsset considère qu'il convient d’agir. L'agence recommande de "réduire les expositions du public »: « la priorité va au téléphone portable qui est la première source d'exposition du public », rappelle l'Afsset qui rappelle que « le téléphone mobile reste très largement le principal mode d'exposition aux champs de radiofréquences, en comparaison notamment à l'exposition générée par les antennes-relais ».

La plupart des associations engagées dans la surveillance des ondes électromagnétiques se disent satisfaites de ce rapport qui conseille une démarche de prudence.

Pour en savoir plus sur les risques liés aux ondes électromagnétiques et aux téléphones portables lisez aussi l' article

Portables : les inquiétudes sont-elles justifiées ?

Quelles maladies provoqueraient les portables ?

Téléphone portable: rétablir la vérité

Et consultez le dossier consacré aux téléphones portables par LaNutrition.fr.


La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top