Pourquoi on commande un jus de tomate en avion

Par Juliette Pouyat - Journaliste scientifique Publié le 15/10/2014 Mis à jour le 14/06/2017
Actualité

Du fait de l'altitude, certains aliments paraissent plus fades en avion. C'est pour cela que nous apprécions plus le jus de tomate en altitude qu’au niveau de la mer.

Si vous avez déjà eu envie d'un jus de tomate en avion, et si c’est même le seul endroit où vous l’appréciez, sachez que vous n’êtes pas seul(e) et qu’il y a une explication scientifique à cela. En altitude, le goût est modifié et le jus de tomate apparait meilleur qu’au niveau du sol.

Lire : la tomate, une alliée contre le cancer de la prostate?

Chaque jour environ 8 millions de personnes voyagent en avion. Et parmi ces passagers, beaucoup aiment boire du jus de tomate pendant leur vol. Curieusement, la popularité de cette boisson est différente au niveau de la mer et en altitude. Guillaume de Syon, professeur à l’Albright College et historien de l’aviation explique que « le jus de tomate en avion est une tradition de longue date qui a débuté avec les tout premiers vols commerciaux ».

Au début, les vols étaient bruyants, il y avait beaucoup de vibrations, les passagers entendaient le bruit du moteur bien plus qu’aujourd’hui. Il était donc fréquent de boire de l’alcool pour se calmer… Si bien qu’après un vol transatlantique, il n’était pas inhabituel de voir des gens complètement ivres dans les aéroports.

A mesure que les avions sont devenus plus gros et que le nombre de passagers par vol a augmenté, les compagnies ont cessé de servir gratuitement des boissons alcoolisées. Beaucoup de services sont devenus payants, nourriture et boissons y compris. Mais le jus de tomate fait partie des quelques boissons proposées gratuitement aux passagers. Pourtant, cette gratuité n’explique pas pourquoi les passagers en consomment autant.

Il y a quelques années la compagnie aérienne allemande Lufthansa a réalisé qu’elle servait plus de 200 000 litres de jus de tomate par an et elle s’est adressée à l'institut de recherches allemand Fraunhofer (Munich) pour trouver une explication à un tel engouement.

Les chercheurs ont placé les participants dans un simulateur de vol - le fuselage d’un vieil Airbus A310 - qui imitait parfaitement l’environnement en vol. Les chercheurs ont servi de la nourriture et des boissons aux participants et ont évalué la façon dont ils percevaient le gout.

Les résultats montrent que systématiquement les participants trouvent le jus de tomate meilleur dans le simulateur de vol que dans un environnement normal. Il semblerait qu’au niveau du sol le goût du jus de tomate soit plus « terreux », ce qui n’est plus le cas en altitude où il devient plus acide et plus rafraichissant.

Lire : Le guide des aliments antioxydants

En altitude, la pression dans la cabine d’avion est faible, le sang reçoit moins d’oxygène ce qui rend les récepteurs des odeurs et du goût moins sensibles. Le mucus croît dans les cavités nasales et le taux d’humidité dans la cabine (10-15%) provoque dessèchement de la bouche et du nez ; tous ces phénomènes réduisent encore plus le sens gustatif. Ainsi, si les aliments deviennent généralement plus fades et moins bons, ce n’est pas le cas du jus de tomate qui devient plus doux et est plus apprécié.

Mais les chercheurs reconnaissent que ce n’est pas la seule raison de la consommation élevée de jus de tomate dans les avions, les passagers ne savent pas forcément que son goût est différent. Sa disponibilité et l’envie suscitée par les autres passagers qui en consomment jouent sûrement aussi un rôle.

Source

Why do we drink tomato juice on planes ? www.newsworks.org

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top