Sucres ajoutés : et si on leur appliquait la même politique que pour les polluants ?

Par Juliette Pouyat - Journaliste scientifique Publié le 12/11/2014 Mis à jour le 31/03/2017
Actualité
Aux Etats-Unis, la consommation de sucres ajoutés a augmenté de plus de 30% en 30 ans. Des chercheurs proposent d’instaurer une politique, similaire à celle des polluants environnementaux, pour limiter la quantité de sucres ajoutés par les industriels

Les sucres ajoutés entrent dans la composition d’une multitude d’aliments transformés et auraient un impact sur les maladies cardiovasculaires, l’obésité et le diabète. Une nouvelle étude dont les résultats ont été présentés à l’Obesity Society (TOS) Annual Meeting début novembre rapporte que la consommation de sucres ajoutés par les adultes a augmenté de 30% au cours des 3 dernières décennies.

Lire : pas de circonstances atténuantes pour les sodas

Les sucres ajoutés sont des sucres et des sirops mélangés aux aliments et aux boissons quand ils sont préparés ou transformés. Ils sont présents dans les aliments sucrés mais pas seulement. Les industriels en ajoutent par exemple dans les sauces pour les pâtes et les condiments. En février 2014, la Food and Drug Administration (FDA, les autorités sanitaires américaines) a proposé de détailler les sucres ajoutés sur les étiquettes alimentaires.

Les auteurs de l’étude ont analysé les résultats de 5 enquêtes menées sur les habitudes alimentaires des Américains entre 1977 et 2010. Résultats : en 30 ans, la consommation de sucres ajoutés par les adultes a augmenté de 30% passant d’un équivalent de 228 kcal en 1977 à 300 kcal en 2010. Pendant cette même période, la consommation des sucres ajoutés par les enfants a augmenté de 20% passant de 277 à 329 kcal.

Lire : les boissons sucrées contribueraient à l'hypertension

« Les sucres ajoutés procurent un excès énergétique et réduisent la densité nutritionnelle de notre alimentation, ce qui contribue souvent à une prise de poids et à l’obésité » explique Elyse Powell, auteure de l’étude qui a identifié un pic de consommation en 2003-2004 puis une légère diminution entre 2004 et 2009-2010. « Malgré un léger déclin observé récemment, la consommation de sucres ajoutés par les enfants et les adultes est encore bien supérieure aux recommandations ».

« Nous savons depuis longtemps que la consommation élevée de sucres ajoutés est préoccupante. L’augmentation de 30% n’est qu’une moyenne parmi les adultes américains. Le plus inquiétant est que 20% d’entre eux consomment l’équivalent de 721 kcal sous forme de sucres ajoutés par jour. Tout aussi alarmant que les 20% d’enfants qui en consomment 673 kcal par jour ».

En dehors de l’initiative de la FDA d’indiquer les sucres ajoutés sur les étiquettes des aliments, d’autres mesures sont possibles comme celle visant à limiter la quantité autorisée de sucres ajoutés dans les aliments, grâce à une politique de plafonnement et d’échange identique à celle utilisée pour les polluants environnementaux.

Des chercheurs présents au même congrès ont présenté les résultats d’une étude – parue dans l’American Journal of Public Health – qui modélise l’impact d’une politique de plafonnement et d’échange appliquée aux sucres ajoutés sur la consommation de calories et les taux d’obésité. Pour cela, ils ont analysé la composition nutritionnelle des aliments et les habitudes alimentaires des Américains puis ils ont réalisé une modélisation mathématique. " Une politique qui réduirait la quantité de sucres ajoutés dans l’alimentation de 1% par an sur 20 ans permettrait de diminuer significativement le diabète de type 2 et l’obésité"  concluent les auteurs de l’étude. « Et serait plus efficace que la taxe sur les produits sucrés ».

Source

 Obesity Society. "U.S. adult consumption of added sugars increased by more than 30% over three decades." ScienceDaily. ScienceDaily, 4 November 2014.

 

Basu S, Lewis K. Reducing Added Sugars in the Food Supply Through a Cap-and-Trade Approach. Am J Public Health. 2014 Nov 3:e1-e7. [Epub ahead of print]

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top