Un peu de vin rouge chaque jour aide à garder la mémoire

Par Lanutrition.fr Publié le 03/03/2014 Mis à jour le 10/03/2017
Les personnes d'âge mûr qui boivent un peu de vin rouge chaque jour voient leurs capacités cognitives baisser moins avec l'âge.

Une petite étude néerlandaise sur 2613 hommes et femmes âgées de 43 à 70 ans au début de l’enquête vient de conclure que le vin rouge permettrait de freiner le déclin des facultés cognitives qui intervient avec l’âge.

Les facultés cognitives globales des participants et en particulier la mémoire, la vitesse, la flexiilité ont été évaluées deux fois à 5 ans d’intervalle.  Résultats : chez les femmes, la consommation régulière d’alcool de tous types était associée à un déclin moins important. Chez les hommes, il n’y avait pas de relation entre la consommation globale d’alcool (de tous types) et les facultés cognitives.

En revanche, dans les deux sexes, la consommation de vin rouge était liée à un déclin moins important des capacités cognitives, de la mémoire et de la flexibilité. Les personnes dont les facultés cognitives étaient le plus préservées étaient celles qui buvaient 1 à 5 verres de vin rouge par jour.

Les chercheurs en concluent que, plus que l’alcool, ce sont les substances actives du vin rouge qui freineraient le déclin cognitif lié à l’âge. Il s'agit bien sûr d'une étude d'observation décrivant une association, pas une relation de cause à effet.

Ces substances sont des polyphénols. D'autres études, chez l'homme et l'animal ont montré que ces substances, antioxydantes et anti-inflammatoires, que l'on trouve aussi dans les baies, le thé, les tisanes, le café ont des effets positifs sur le cerveau.

Lire : Des myrtilles pour le cerveau

La consommation modérée et régulière de vin rouge dans le cadre d'un régime protecteur comme la diète méditerranéenne est associée à des bénéfices pour la santé, en particulier : prévention des maladies cardiovasculaires, de certains cancers, de la maladie d'Alzheimer. LaNutrition.fr conseille aux non-abstinents qui n'ont pas de problème avec l'alcool de boire comme seule source d'alcool, un (femmes) à deux (hommes) verres de vin rouge par jour, bio de préférence. Attention : des études ont trouvé une association entre la consommation d'alcool et un risque accru de cancer du sein. 

Pour savoir quels vins boire et comment : Boire mieux pour vivre vieux, du Pr Roger Corder

Source

Nooyens AC, Bueno-de-Mesquita HB, van Gelder BM, van Boxtel MP, Verschuren WM. Consumption of alcoholic beverages and cognitive decline at middle age: the Doetinchem Cohort Study. Br J Nutr. 2014 Feb;111(4):715-23.

 

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top