5 bonnes raisons de boire de la camomille

Par Marie-Céline Ray Publié le 14/11/2019 Mis à jour le 18/11/2019
Article

La tisane de camomille ne sert pas uniquement à mieux dormir le soir, elle présente de nombreuses autres vertus.

La camomille est une plante de la famille des Astéracées qui ressemble aux marguerites. Il existe plusieurs espèces de camomilles, dont :

  • la grande camomille ou partenelle : Tanacetum partenium,
  • la camomille romaine : Chamaemelum nobile (Anthemis nobilis),
  • la camomille matricaire ou camomille allemande : Matricaria recutita.

Plante médicinale utilisée depuis des millénaires en médecine traditionnelle, la camomille était présente aussi bien chez les Égyptiens, que les Grecs ou les Romains. Traditionnellement, elle est employée contre le rhume, le mal de gorge, l’anxiété, l’insomnie, les problèmes digestifs. D’après des expériences réalisées in vitro ou sur des animaux, elle aurait des propriétés anti-inflammatoires, anti-microbiennes et antioxydantes. Voici quelques résultats scientifiques récents qui indiquent dans quelles indications elle peut être utile.

Contre les troubles du sommeil

La camomille aiderait à calmer l’agitation, l’anxiété et les problèmes de sommeil. Elle contient des flavonoïdes dont l’apigénine, connue pour son effet sédatif. En 2017, un petit essai clinique a montré que des extraits de camomille amélioraient la qualité du sommeil chez des personnes âgées de plus de 60 ans. La dose utilisée dans cette expérience était de 400 mg par jour d’extrait de camomille, pris sous forme de gélules (deux fois 200 mg par jour), pendant 28 jours (1).

En 2016, une petite étude a testé l’effet d’infusions de camomille sur 80 femmes qui venaient d’avoir un bébé. 40 d’entre elles ont bu des infusions de camomille allemande pendant deux semaines, ce qui a amélioré leurs symptômes de dépression et leur sommeil (2). L’expérience s’est déroulée 6 semaines après la naissance du bébé.

Contre les problèmes de digestion

Chez des rats, les infusions de camomille allemande ont un effet contre la diarrhée (3). Mais il n'existe pas d'études corroborant cette vertu chez l'homme.

Contre le diabète

Chez l’animal, l’apigénine, présente dans la camomille, et les extraits de la plante ont des effets hypoglycémiants. Mais chez l’homme ?

Une étude de 2014 a testé l’effet d’infusions de camomille chez 64 patients souffrant de diabète de type 2, âgés de 30 à 60 ans. Pendant 8 semaines, la moitié d’entre eux a bu des infusions de camomille, à raison de 3 tasses par jour après les repas, avec 3 g de camomille dans 150 mL d’eau chaude (4). Les patients du groupe témoin ont bu de l’eau chaude à la place. Les résultats ont montré que la camomille avait des effets bénéfiques sur le contrôle de la glycémie des patients et le profil de leurs lipides sanguins : baisse de l’insuline, du glucose, du cholestérol, des triglycérides…

Lire aussi : La camomille protégerait du diabète

Pour vivre plus longtemps

D’après une étude de 2016, les personnes qui boivent de la camomille ont moins de risque de décès que celles qui n’en boivent pas. L’étude a inclus plus de 1600 personnes âgées de plus de 65 ans, originaires du Mexique, et suivies pendant sept années (5). L’effet de la camomille était surtout significatif chez les femmes, qui sont de plus grandes consommatrices de camomille que les hommes.

Contre les cellules tumorales

L’apigénine présente dans la camomille et d’autres plantes présente des propriétés anticancéreuses. Par exemple, l’apigénine favorise la mort des cellules dans un modèle de cancer de la prostate (6). On ne peut cependant pas en conclure que boire de la tisane de camomille ou en prendre des extraits peut aider contre le cancer si on en souffre.

En pratique

Cultivez la camomille dans votre jardin ou sur votre balcon. Les camomilles poussent facilement en Europe, y compris sur des sols incultes. Les sommités fleuries sont récoltées et séchées pour préparer des infusions.

On trouve aussi de la camomille (matricaire ou romaine) et de la partenelle en vrac dans les magasins bio et les herboristeries.

Références
  1. Adib-Hajbaghery et Mousavi SN. The effects of chamomile extract on sleep quality among elderly people: A clinical trial. Complement Ther Med. 2017.
  2. Chang et Chen. Effects of an intervention with drinking chamomile tea on sleep quality and depression in sleep disturbed postnatal women: a randomized controlled trial. J Adv Nurs. 2016 .
  3. Miraj et Alesaeidi. A systematic review study of therapeutic effects of Matricaria recuitta chamomile (chamomile). Electron Physician. 2016.
  4. Rafraf et al. Effectiveness of chamomile tea on glycemic control and serum lipid profile in patients with type 2 diabetes. J Endocrinol Invest. 2015.
  5. Howrey et al. Chamomile Consumption and Mortality: A Prospective Study of Mexican Origin Older Adults. The Gerontologist. 2016.
  6. Ganai. Plant-derived flavone Apigenin: The small-molecule with promising activity against therapeutically resistant prostate cancer. Biomed Pharmacother. 2017.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top