3 vertus santé de la propolis

Par Elvire Nérin Publié le 02/02/2016 Mis à jour le 25/02/2017
Article

Comme la gelée royale ou le miel, la propolis présente de nombreux avantages pour la santé. En voici 3.

La propolis est une résine qui enduit les bourgeons de certains arbres. Les abeilles prélèvent la propolis sur les bourgeons des arbres en la récoltant sur leurs pattes arrières et la ramènent à la ruche. Antiseptique, anti-infectieuse, antifongique, la propolis entre dans l'arsenal pharmaceutique des produits de la ruche. Voici 3 de ses vertus, parmi de nombreuses autres.

1. Soulager les brûlures

La propolis serait au moins aussi efficace que certains médicaments pour soulager les brûlures et faciliter la cicatrisation. En 2002, des chercheurs américains ont comparé l’efficacité d’une crème à la propolis à un médicament classiquement utilisé pour traiter les brûlures, le sulfadiazine d’argent (1). Des patients présentant des brûlures au deuxième degré ont reçu l’un ou l’autre des traitements. Verdict : les chercheurs ont observé que les brûlures traitées avec la pommade à la propolis généraient moins d’inflammation et cicatrisaient plus vite que les lésions soignées avec le sulfadiazine d’argent.

2. Lutter contre les parasites et les champignons

De nombreuses études in vitro montrent que la propolis possède des propriétés intéressantes pour lutter contre de nombreux agents pathogènes. Elle peut notamment être employée pour lutter contre le parasite Giarda intestinalis responsable de la giardiase. Une étude a d’ailleurs mis en évidence que la propolis était aussi efficace que le tinidazole, un médicament antiparasitaire classiquement employé dans le traitement de la giardiase (2).

Si l’on en croit le résultat d’une autre étude menée sur les vertus de la propolis, celle-ci aurait des propriétés antifongiques similaires à celles de l’itraconazole, un médicament classiquement utilisé pour lutter contre les champignons (3).

3. Lutter contre le cancer

Des travaux de recherche ont été menés sur la souris à l’Université de Zagreb pour étudier les propriétés anti-tumorales de la propolis (4). Les chercheurs ont tout d’abord prétraité des lots de souris avec, soit une injection d’épirubicine, un agent de chimiothérapie du cancer, soit avec trois prises orales de propolis (5, 10 et 15 jours avant l’inoculation de cellules cancéreuse), ou soit par les deux prétraitements combinés. Ces souries ont subit ensuite l’inoculation de cellules cancéreuses du carcinome mammaire de la souris. Deux semaines plus tard, les trois prétraitements avaient réduit de façon significative le nombre de métastases développées par rapport aux souris témoins.

Une équipe japonaise a également montré que la propolis diminue les effets néfastes de la chimiothérapie en restaurant le nombre de globules rouges et blancs dans le sang (5). Les chercheurs ont dans un premier temps inoculé avec des cellules cancéreuses du carcinome mammaire des lots de souris. Ces souris ont ensuite reçu pendant 5 semaines des injections quotidiennes d'un agent de chimiothérapie seul (le 5-FU) ou additionné de propolis par voie orale. Ils ont ensuite régulièrement mesuré la teneur en globules rouges, en globules blancs et en plaquettes du sang des souries pendant les 35 premiers jours de traitement. Résultat: la propolis permet de restaurer partiellement, mais de façon significative, la teneur en globules rouges et en globules blancs.

Pour découvrir plus de bénéfices santé de la propolis et comment l'utiliser, lire : Les vertus de la propolis (abonnés)

 
Références

1. Gregory SR, Piccolo N, et al. Comparison of propolis skin cream to silver sulfadiazine: a naturopathic alternative to antibiotics in treatment of minor burns. J Altern Complement Med. 2002 Feb;8(1):77-83.

2. Miyares C, Hollands I, et al. Clinical trial with a preparation based on propolis "propolisina" in human giardiasis. Article en espagnol, résumé en anglais. Acta Gastroenterol Latinoam. 1988;18(3):195-201.

3. Silici S, Koc AN. Comparative study of in vitro methods to analyse the antifungal activity of propolis against yeasts isolated from patients with superficial mycoses. Lett Appl Microbiol. 2006 Sep;43(3):318-24.

4. Orsolić N, Basić I. Antitumor, hematostimulative and radioprotective action of water-soluble derivative of propolis (WSDP). Biomed Pharmacotherapy. 2005 Dec;59(10):561-70. Epub 2005 Aug 10.

5. Takagi Y, Choi IS, Yamashita T, Nakamura T, Suzuki I, Hasegawa T, Oshima M, Gu YH. Immune activation and radioprotection by propolis. Am J Chin Med. 2005;33(2):231-40

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top