De 0 à 6 mois : pas d’aliments solides

Par Lanutrition.fr Publié le 18/10/2010 Mis à jour le 17/02/2017
La diversification alimentaire intervient à l’âge de 6 moisAvant cela, bébé se nourrit de lait maternel ou de lait infantile

A partir de quel âge un bébé peut-il consommer des aliments solides ? Pas avant 6 mois répondent les spécialistes, au risque de favoriser les allergies alimentaires. Jusqu’à cet âge, la seule solution c’est l’allaitement ou le biberon.

Quand bébé est au biberon, il est parfois difficile de savoir quelle quantité lui donner. On considère qu’à partir de la deuxième semaine, on donne en général 6 biberons de 90 mL par jour.

Dès la fin du premier mois, âge auquel bébé termine généralement ses 90 mL de lait, on peut passer à des biberons de 120 mL.

Au cinquième mois, bébé peut passer à 4 à 5 biberons de lait de 150 à 210 mL. En général passé cet âge vous pouvez cesser la stérilisation des biberons.

Enfin au sixième mois il va avaler en moyenne 4 biberons de 210 ML de lait.

Quand lui donner à manger ? A cet âge précoce, l’alimentation se fait à la demande : on donne le biberon quand bébé le réclame, tout en prenant garde de laisser un intervalle d’au moins deux heures entre deux biberons.

Le rythme alimentaire entre 1 et 4 mois

 

 

De 1 à 2 mois

De 2 à 3 mois

De 3 à 4 mois

Prise de pois

30 g par jour

25 g par jour

20 g par jour

Evolution du poids

Passe de 4 à 5 kilos

Passe de 5 à 5,7 kilos

Passe de 5,7 à 6,4 kilos

Nombre de biberons

5 ou 6

5

4 ou 5

Quantité de lait par jour

600 à 750 mL

750 à 850 mL

850 à 950 mL

Quantité d’eau par biberon

120 à 150 mL

150 à 180 mL

5 fois 180 mL ou 4 fois 210 mL

Si votre enfant a du mal à tolérer l’alimentation au biberon, vous pouvez passer à la cuillère plus tôt en passant à des repas plus épais. Vous pourrez alors introduire précocement les purées de légume, la farine sans gluten et les fruits les moins allergisants comme la pomme, la poire, la pêche, l’abricot ou la banane.

A découvrir également

Back to top