2 ou 3 kg de plus sur la balance et la pression sanguine augmente

Par Juliette Pouyat Publié le 18/09/2014 Mis à jour le 10/03/2017
Une prise de poids « légère » de 2 à 5 kg augmente la pression sanguine, d’autant plus si ces kilos se situent au niveau du tour de taille

Une nouvelle étude présentée à l’American Heart Association’s High Blood Pressure Research Scientific Sessions 2014 rapporte que prendre juste 2-3 kilos peut augmenter la pression sanguine chez les adultes en bonne santé. Une augmentation de la quantité de graisse abdominale est à l’origine d’une élévation de la pression sanguine encore plus importante.

L’hypertension artérielle est le principal facteur de risque modifiable de l’accident vasculaire cérébral.. La contrôler, c’est diminuer les risques.

Lire : l'hypertension tuerait plus que l'obésité

La graisse abdominale ou graisse viscérale est la graisse qui se trouve à l’intérieur du ventre entre les organes. Elle est associée à des problèmes de santé, notamment un risque accru de maladies cardiovasculaires et de diabète.

Lire : le tour de taille, un indicateur de l'espérance de vie

Dans cette étude, les chercheurs ont étudié l’effet d’une prise de poids de 2 à 5 kg sur la santé. Au début de l’étude qui a duré 8 semaines, la pression sanguine de 16 personnes âgées de 18 à 48 ans et ayant un poids normal a été mesurée pendant 24 heures. Leurs apports alimentaires ont été modifiés de façon à augmenter leur poids d’environ 5%. Ils ont donc reçu un gain calorique allant de 400 à 1200 kcal, en ajoutant à leur « régime » alimentaire des aliments au choix, tels que crème glacée, boisson énergétique ou encore barre chocolatée. Après ces 8 semaines, la pression sanguine a été à nouveau enregistrée sur 24 heures.

Les résultats montrent que parmi ceux qui ont pris du poids, la pression artérielle systolique est passée d’en moyenne 114 mm Hg à 118 mm Hg. L’augmentation de la pression artérielle est plus importante pour ceux qui ont pris du poids au niveau de l’abdomen. Enfin, un gain de poids de 2 à 5 kg n’a pas changé les taux de cholestérol, d’insuline ou de glycémie.

« A notre connaissance, pour la première fois, nous avons montré que l’augmentation de la pression sanguine est liée à une augmentation de la graisse abdominale» dit Naima Covassin, auteur de l’étude. « Nos résultats suggèrent que les personnes qui ont tendance à prendre du poids au niveau du ventre sont plus exposées à une augmentation de leur pression sanguine » ajoute-t-elle.

Les auteurs précisent que des études complémentaires seront nécessaires pour vérifier ces résultats notamment sur d’autres groupes d’âges ou sur des personnes ayant des antécédents familiaux d’hypertension artérielle.

Le grand public est sensibilisé aux effets néfastes de l’obésité sur la santé. Mais peu connaissent l’impact de la prise de poids « légère » qui peut survenir pendant les fêtes ou les vacances. Or d’après les résultats de cette étude, ils ne sont bons ni pour le tour de taille ni pour la santé.

Lire : les aliments frits torpillent le tour de taille et la pression artérielle

Source

Small weight gain can raise blood pressure in healthy adults. American Heart Association Meeting Report Abstract 29

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top