Le bénéfice ancestral de l'ail pour le coeur confirmé par la science

Par Lanutrition.fr Publié le 06/02/2012 Mis à jour le 10/03/2017
L'ail serait bien bénéfique pour la santé cardiovasculaire.

Les bénéfices de l'ail sont vantés depuis des temps immémoriaux. Néanmoins il est parfois difficiles de démêler le folklore du sérieux lorsqu'il s'agit de recettes très anciennes. Pour l'ail il semble que les preuves ne cessent de s'accumuler en faveur d'un bénéfice modeste mais réel.

Dans une large analyse menée par des chercheurs de l'université de Shandong en Chine, 26 études sont passées au crible. Les chercheurs ont ainsi pu analyser les effets d'une supplémentation avec de l'ail en poudre (de 600 à 900 mg par jour) ou avec de l'huile d'ail (8,2 à 15mg par jour). Résultat : en moyenne l'ail diminue le cholestérol de 5,4% et les triglycérides de 6,5%.

Les chercheurs n'expliquent pas clairement les mécanismes de l'ail pour faire diminuer ces marqueurs cardiovasculaires mais estiment que même si le bénéfice est modeste il devrait être comparé seul ou simultanément avec les traitements standards.

Ces résultats s'ajoutent à d'autres propriétés connues de l'ail et notamment un bénéfice dans l'arthrose. Mais aussi pour lutter contre l'hypertension et pour se protéger des maladies hivernales.

Références: Zeng T, Guo FF, Zhang CL, Song FY, Zhao XL, Xie KQ. A meta-analysis of randomized, double-blind, placebo-controlled trials for the effects of garlic on serum lipid profiles. J Sci Food Agric. 2012 Jan 10.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top