Le manque de sommeil coûte cher

Par Lanutrition.fr Publié le 06/12/2016 Mis à jour le 10/03/2017
Actualité
Le manque de sommeil n’a pas que des effets néfastes sur la santé : il affecte aussi l'économie d'un pays.

Chaque année, le manque de sommeil coûterait 411 milliards de dollars aux Américains, d’après un nouveau rapport du groupe de recherche RAND Europe. Dans ce rapport, les chercheurs voulaient savoir comment le manque de sommeil pouvait affecter l’économie dans cinq pays (Etats-Unis, Japon, Allemagne, Royaume-Uni et Canada). Ils ont évalué les effets sur la mortalité, la productivité au travail et l’éducation. Sur les cinq pays étudiés, les Etats-Unis étaient ceux pour qui la facture était la plus élevée.

Chez les adultes, il est généralement conseillé de dormir entre 7 et 9 h par nuit. Le manque de sommeil peut être dû à des couchers trop tardifs, des insomnies chroniques ou encore des apnées du sommeil. Lorsqu'il devient chronique, il est associé à une mortalité plus élevée et à un plus grand risque de certaines maladies (maladies cardiovasculaires, diabète entre autres). La prise en charge de ces maladies représente un coût pour la société.

Lire : 5 conséquences du manque de sommeil

Plus d’un tiers des Américains ne dormiraient pas suffisamment. Les salariés qui ne dorment pas assez sont moins productifs au travail et les jeunes en manque de sommeil rencontrent des problèmes d’apprentissage. Tout ceci s'ajoute au coût du manque de sommeil pour le système de santé : les auteurs ont trouvé que le fait de dormir moins de six heures par nuit était associé à un risque de mortalité augmenté de 10 % environ. Pour Marco Hafner, principal auteur de ce rapport, « Ce n’est pas un petit problème. Il semble qu'il ne s'agit pas seulement d'un problème de santé publique, mais aussi d'un problème économique. »

Lire : Combien d'heures faut-il dormir ? la réponse par les chasseurs-cueilleurs

Les chercheurs ont calculé que les travailleurs en manque de sommeil coûtaient 1,2 million de jours de travail par an à l’économie américaine. Le Japon était le deuxième pays le plus touché économiquement, puis venaient l’Allemagne, le Royaume-Uni et le Canada.

D’après le rapport toujours, la proportion de personnes qui ne dorment pas suffisamment est en hausse. Une augmentation due au mode de vie moderne, souvent synonyme de stress psychologique, de tabagisme, de manque d’activité physique et d’utilisation excessive des médias électroniques.

Lire : Pour être sûr de mal dormir, regardez votre smartphone au lit

Les résultats suggèrent aussi des solutions possibles pour lutter contre le déficit de sommeil :  faire plus de sport, arrêter de fumer ou éviter les écrans la nuit.

Pour en savoir plus sur les mesures à prendre pour un sommeil réparateur, lire : 14 jours pour bien dormir, de Shawn Stevenson

Source

Marco Hafner, Martin Stepanek, Jirka Taylor, Wendy M. Troxel, Christian van Stolk. Why sleep matters — the economic costs of insufficient sleep. A cross-country comparative analysis

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top