Les suppléments de vitamines D et K bons pour les artères

Par Pierre Lombard Publié le 23/05/2016 Mis à jour le 19/07/2017
Actualité

La co-supplémentation en vitamines D, K et calcium améliore l’élasticité des artères et diminue la résistance à l'insuline des diabétiques.

Une nouvelle étude conclut que des suppléments de vitamines De et K (associés à du calcium) peuvent améliorer des patients souffrant de diabète, à risque cardiovasculaire. C’est la première étude en double aveugle randomisée à s'intéresser aux effets de la co-supplémentation en vitamine D, K et calcium sur la santé artérielle. Ses enseignements sont cependant limités par la taille de l'échantillon.

La vitamine K (K pour Koagulation en allemand) joue un rôle dans la coagulation et pour la santé cardiovasculaire. Elle stimule notamment la capture (chélation) du calcium et limite donc la calcification des artères (2,3). On la trouve surtout dans les légumes verts (sous la forme de vitamine K1) : 100g d’épinards en contient près de 350 µg, alors que l’apport journalier recommandé est de 75 µg. On en trouve également sous forme de vitamine K2 dans les produits animaux, mais à des concentrations bien plus faibles : la côte de porc, très riche en vitamine K2, n’en contient de 3 µg.

La vitamine D, considérée parfois comme une hormone, est synthétisée lors de l’exposition au soleil d’avril à octobre dans l'hémisphère nord. Environ 80% des Français et Françaises manqueraient de vitamine D.  Selon plusieurs études, elle aurait des effets bénéfiques sur la fonction endothéliale (4) , surtout chez les personnes qui manquent de vitamine D (5) et les diabétiques (6).

Lire aussi Presque tous les européens manquent de vitamine D

 

Protocole et doses

Les chercheurs ont sélectionné 66 personnes diabétiques présentant une maladie cardiovasculaire. Les participants ont été aléatoirement répartis en 2 groupes : un groupe placebo (pilule sans vitamines) et un devant prendre 2 fois par jour pendant 3 mois un supplément contenant : 5 µg de vitamine D, 90 µg de vitamine K et 500 mg de calcium. Ce qui correspond à 200% de l'apport journalier recommandé (AJR) en vitamine D, 240% celui de la vitamine K et 125% celui du calcium. 

Résultats

La co-supplémentation a significativement diminué la rigidité des artères, les concentrations d’insuline, la résistance à l’insuline, le fonctionnement des cellules béta du pancréas, la concentration en protéine C-réactive (un marqueur de l’inflammation) et en malondialdéhyde (un marqueur du stress oxydatif). Elle a également augmenté la teneur en HDL-cholestérol ("bon" cholestérol).

Ces résultats confirment les effets bénéfiques supposés des vitamines D et K. Le rôle du calcium dans cette étude reste plus énigmatique.

Lire : Guide pratique des compléments alimentaires (un extrait ICI  >>)


RÉFÉRENCES :

(1) Asemi Z, Raygan F, Bahmani F, Rezavandi Z, Talari HR, Rafiee M, Poladchang S, Darooghegi Mofrad M, Taheri S, Mohammadi AA, Esmaillzadeh A.
The effects of vitamin D, K and calcium co-supplementation on carotid intima-media thickness and metabolic status in overweight type 2 diabetic patients with CHD.
Br J Nutr. 2016 May 20:1-8.

(2) Beulens JW, Bots ML, Atsma F, Bartelink ML, Prokop M, Geleijnse JM, Witteman JC, Grobbee DE, van der Schouw YT. High dietary menaquinone intake is associated with reduced coronary calcification. Atherosclerosis. 2009 Apr;203(2):489-93.

(3) Danziger J, Young RL, Shea MK, Tracy RP, Ix JH, Jenny NS, Mukamal KJ.
Vitamin K-Dependent Protein Activity and Incident Ischemic Cardiovascular Disease: The Multi-Ethnic Study of Atherosclerosis. Arterioscler Thromb Vasc Biol. 2016 May;36(5):1037-42. doi: 10.1161/ATVBAHA.116.307273. Epub 2016 Mar 31.

(4) Stojanović M, Radenković M.Vitamin D versus placebo in improvement of endothelial dysfunction: a meta-analysis of randomized clinical trials. Cardiovasc Ther. 2015 Jun;33(3):145-54. doi: 10.1111/1755-5922.12122.

(5) Hashemi SM, Mokhtari SM, Sadeghi M, Foroozan R, Safari M. Effect of vitamin D therapy on endothelial function in ischemic heart disease female patients with vitamin D deficiency or insufficiency: A primary report.
ARYA Atheroscler. 2015 Jan;11(1):54-9.

(6) Hussin AM Ashor AW, Schoenmakers I, Hill T, Mathers JC, Siervo M. Effects of vitamin D supplementation on endothelial function: a systematic review and meta-analysis of randomised clinical trials. Eur J Nutr. 2016 Feb 5.

(7) https://www.sciencedaily.com/releases/2016/04/160416153144.htm

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top