Un déficit en magnésium augmenterait infarctus et mortalité

Par Lanutrition.fr Publié le 03/12/2013 Mis à jour le 10/03/2017
Des apports importants en magnésium contribuent à réduire la mortalité chez les personnes à risque mais aussi celles en bonne santé.

Plus de magnésium dans l‘alimentation, ce serait moins de risque de décès pour les patients à risque cardiovasculaire. Voici la conclusion d’un article publié en ligne dans Journal of Nutrition.

Le magnésium est un minéral essentiel à l’organisme ; il intervient dans de nombreuses réactions enzymatiques. Comme il est aussi connu pour réduire la pression artérielle, il jouerait un rôle de prévention des maladies cardiovasculaires, d'autant plus que l’hypertension est un facteur de risque important pour ces pathologies.

Lire : Du magnésium pour éviter l'infarctus

Ces nouveaux résultats concernent 7 216 hommes et femmes âgés de 55 à 80 ans, faisant partie de l’étude PREDIMED : ce projet visait à comparer les effets cardioprotecteurs de deux régimes méditerranéens, l’un supplémenté en noix et l’autre en huile d’olive. Cette étude a déjà monté que le régime méditerranéen limite le risque cardiovasculaire.

Lire : Un régime méditerranéen réduit le risque cardiovasculaire de 30 %

Les participants devaient suivre l’un des deux régimes méditerranéens (supplémenté en noix ou en huile d’olive) ou bien des conseils pour une alimentation pauvre en graisses. Pendant le suivi de 4,8 ans, il y a eu 277 événements cardiovasculaires -crises cardiaques et AVC- et 323 décès : 81 pour des raisons cardiovasculaires et 130 par cancer. Le tiers des participants dont les apports en magnésium étaient les plus élevés avaient une réduction de 34 % de leur risque de décès, par rapport au tiers ayant le moins d’apports en magnésium. Pour les maladies cardiovasculaires, le risque de mortalité était réduit de 59 % chez le tiers de participants qui avaient le plus d’apports en magnésium ; de même, leur risque de décès par cancer était réduit de 37 %.

Par conséquent, il existerait une association inverse entre les apports alimentaires en magnésium et la mortalité cardiovasculaire, par cancer et toutes causes confondues, chez des adultes à risque cardiovasculaire.

Le magnésium se trouve dans légumes verts et secs, les céréales complètes, les fruits frais et secs et le chocolat. LaNutrition.fr conseille de se procurer 6 mg de magnésium par kilo de poids corporel et par jour.

Consulter la liste des aliments riches en magnésium

Source

Guasch-Ferré M, Bulló M, Estruch R, Corella D, Martínez-González MA, Ros E, Covas M, Arós F, Gómez-Gracia E, Fiol M, Lapetra J, Muñoz MA, Serra-Majem L, Babio N, Pintó X, Lamuela-Raventós RM, Ruiz-Gutiérrez V, Salas-Salvadó J; on behalf of the PREDIMED Study Group. Dietary Magnesium Intake Is Inversely Associated with Mortality in Adults at High Cardiovascular Risk. J Nutr. 2013 Nov 20.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top