Vous souffrez d'arthrose du genou ? Alors marchez.

Par Lanutrition.fr Publié le 13/10/2014 Mis à jour le 10/03/2017
Il faudrait marcher 30 minutes à une heure chaque jour pour réduire les problèmes de mobilité dus à l’arthrose du genou.

Cela peut paraître paradoxal, mais marcher une heure par jour quand on a de l'arthrose du genou pourrait justement limiter les problèmes d'invalidité. C’est ce que suggère une étude de l’université de Boston qui paraît dans Arthritis Care & Research.

L’arthrite désigne une pathologie avec des douleurs des articulations et des muscles squelettiques. L’arthrose est une forme d’arthrite causée par la détérioration du cartilage qui conduit à l'inflammation de l’articulation. Les douleurs d’arthrose et la rigidité des articulations gênent souvent les personnes âgées pour  marcher, monter des escaliers ou de se lever d’une chaise. La perte de poids, les changements alimentaires (éviction du lait et du gluten) ont pu améliorer chez certains l'inflammation.

Lire un extrait de "Comment j'ai vaincu la douleur et l'inflammation chronique" de Jacqueline Lagacé

Dans cet article, les chercheurs ont étudié le lien entre la marche et le risque d’incapacité dans le cas de l’arthrose du genou. 1.788 personnes provenant de l’étude Multicenter Osteoarthritis Study ont participé. Leur moyenne d’âge était de 67 ans, leur indice de masse corporelle moyen (IMC) de 31 kg/m2 et il y avait 60 % de femmes. Ces personnes avaient soit de l’arthrose du genou soit un risque d'arthrose du genou.

Grâce à des podomètres, les chercheurs ont mesuré le nombre de pas faits par les participants sur une semaine. 2 ans plus tard, ils ont évalué la réduction de la fonction motrice, en utilisant deux indicateurs : d’une part la performance de la marche, et d’autre part le ressenti des patients en utilisant un outil de référence, le Western Ontario and McMaster Universities Osteoathritis Index.

Résultats : Le fait de marcher 1000 pas de plus réduisait les limitations physiques mesurées par la performance et l’index de référence de 16 et 18 % respectivement. Le seuil de 6000 pas permettait de prédire qui serait invalide ou pas. C’est pourquoi Daniel White, principal auteur de l’article, conseille de marcher au moins 6000 pas par jour, ce qui représente environ 1 h de marche : « Si vous portez un podomètre et faites jusqu’à 6.000 pas, vous êtes en bonne forme. » D’autres recommandations suggèrent de marcher beaucoup plus mais les chercheurs voulaient savoir quel était le minimum qui aiderait ces patients à rester mobiles.

Pour un patient ayant de l’arthrose du genou qui commencerait à faire de l’exercice, le chercheur recommande de débuter avec 3000 pas comme premier objectif. Non seulement la marche favorise la force du muscle et sa flexibilité, mais elle aide aussi à réduire les douleurs arthritiques.

Lire : L'exercice aiderait à supporter la douleur

Par conséquent, marcher l’équivalent d’une heure par jour pourrait prévenir l’invalidité due à l'arthrose du genou. De nombreux outils sont aujourd'hui disponibles pour mesurer le nombre de pas parcourus : podomètres et applications pour téléphones portables.

Lire l'interview de Jacqueline Lagacé : "Mes mains et mon genou sont rétablis à 100 %"

Pour aller plus loin : Comment j'ai vaincu l'arthrose (lire un extrait ICI  >>).

White DK, Tudor-Locke C, Zhang Y, Fielding R, LaValley M, Felson DT, Gross KD, Nevitt MC, Lewis CE, Torner J, Neogi T. Daily walking and the risk of incident functional limitation in knee osteoarthritis: an observational study. Arthritis Care Res (Hoboken). 2014 Sep;66(9):1328-36. doi: 10.1002/acr.22362.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top