Acide eicosapentaénoïque (EPA)

Par Lanutrition.fr Publié le 20/04/2006 Mis à jour le 10/03/2017
Acide gras polyinsaturé à longue chaîne, de la famille oméga 3, que l’organisme sait synthétiser à partir de l’acide alpha-linolénique, ou qui est apporté par la consommation de poissons gras (thon, saumon, hareng, etc...). L’EPA joue un rôle important dans la médiation de certains agents biologiques, en atténuant la réponse inflammatoire, en augmentant le temps de saignement et en réduisant les taux de triglycérides du sang. Ces effets, favorables à la santé cardiovasculaire sont à l’origine des conseils alimentaires qui visent à accroître la consommation de poissons gras.

A découvrir également

Back to top