Petite histoire du fromage

Par Lanutrition.fr Publié le 02/04/2008 Mis à jour le 17/02/2017
Quand et comment le fromage est-il arrivé dans nos assiettes ?
  • Au néolithique : Le fromage apparaît en même temps que l’élevage, soit 7 000 ans avant Jésus-Christ, probablement confectionné par hasard suite au transport de lait dans des outres faites de l’estomac de certains animaux, la substance à moitié solide ainsi obtenue, une faisselle, a probablement plu aux nomades de l’époque. Si la présure ne sera découverte qu’au début du moyen age, cette enzyme contenue dans les estomacs, notamment des veaux, et qui permet de faire cailler le lait plus rapidement, sera donc involontairement utilisé dès le néolithique. Ce mode de transformation du lait devint un secret de fabrication bien gardé.

  • 1400 ans avant J-C : Apparition des premiers fromages fermentés en Mésopotamie et en Inde.

  • Dans l’ancienne Égypte : Seuls les prêtres détiennent le secret de sa fabrication.

  • Ie siècle avant J-C : Les Romains inventent le pressoir afin de perfectionner la technique de l’égouttage du caillé (premières pâtes pressées), technique qu’ils exportent jusqu’en Grande-Bretagne.Chez les Grecs puis chez les Romains, le fromage était considéré comme un produit de luxe accessible exclusivement aux riches, mais un produit de base de leur alimentation puisque utilisé dans les plats salés comme sucrés. À l’époque de l’empire romain, la fabrication du fromage était assez perfectionnée pour obtenir au moins treize variétés.

  • Moyen-Âge : Les moines d’Europe inventent les techniques d’affinage et fabriquent des fromages aux saveurs plus douces. Dans le Jura et les Alpes, certaines communautés de paysans montagnards s’affranchissaient et se regroupent en « fruitières », leur permettant de confectionner de gros fromages.

  • En 732 : Plusieurs régions ont donné leur nom à des fromages qui sont encore commercialisés aujourd’hui comme, entre autres, le Poitou, la Vallée de Munster, la ville italienne de Gorgonzola et la région de Maroilles.

  • En 1217 : Blanche de Navarre fait parvenir deux cents fromages de Brie à Philippe Auguste pour qu’il puisse les offrir en cadeau aux dames de sa cour car déjà, on apprécie les vertus nutritives du fromage.

  • Au 13e siècle : La première coopérative fromagère naît à Déservilliers en France lorsque des paysannes, cherchant des sources de revenus, trouvent ce moyen de tirer profit de la production du lait.

  • Au 16e siècle : La reine Élisabeth I fait officiellement la promotion du Cheshire que l’on fabrique déjà depuis trois siècles.

  • En 1666 : Un arrêt du Parlement de Toulouse constitue le premier texte juridique relatif à un fromage. Le Roquefort.

  • XVIIIe : Une vacherie s'installe aux Champs-Élysées. Lavoisier calcule que les Parisiens consomment 3 kg de fromage par an et par habitant (Brie et Maroilles surtout).

  • Vers 1850 : L’industrie du fromage à pâte fraîche est lancée en France par Charles Gervais après sa visite chez une fermière, dame Héroult, qui fabrique du fromage frais. Il est à l’origine de la fabrication des « petits suisses », technique d’égouttage par couches effectuée par la pression des sacs de toile contenant le caillé les uns sur les autres pour obtenir un caillé plus ou moins pressé.

  • 1857 : La pasteurisation est découverte à partir de 1857. Louis Pasteur, chimiste et biologiste, démontre par ses études l’influence de la chaleur sur la destruction plus ou moins complète des bactéries pathogènes. Son disciple Emile Duclaux adapte ce procédé au fromage quelques années plus tard. Un progrès technologique devenu un procédé industriel.

  • 1880 : La collecte du lait s'organise pour la fabrication du fromage. L'industrie fromagère progresse rapidement.

  • En 1921 : C’est la création de la « Vache qui rit » et, vers 1950, apparaît le Bleu de Bresse. En 1956, le Caprice des Dieux fait son apparition dans l’industrie fromagère.

  • Au 20e siècle : on voit apparaître sur le marché européen de nouveaux fromages industriels. En 1968, c’est en France que l’on diffuse la première publicité télévisée pour un fromage : le Boursin.

A découvrir également

Back to top